Le Prisonnier du ciel de Carlos Ruiz Zafon

Le Prisonnier du Ciel

(El Prisionero del cielo, 378 pages)

Quatrième de couverture

Barcelone, 1957
La sonnette tinte sur le seuil de la librairie Sempere. Le client s’approche de Daniel en boitant. L’objet de sa visite? Un magnifique exemplaire du Comte de Monte-Cristo… Qu’il laisse à l’attention de Fermin, en congé, accompagné d’un curieux message du passé…
C’étaient les heures noires du franquisme: à la prison de Monjuic, parmi les damnés du régime, Fermin portait le numéro 13.
Les fantômes refont surface. Dans l’ombre, le Cimetière des Livres oubliés cache toujours son secret…

Avis

Un livre qui m’a beaucoup déçue. Le style de l’auteur est entraînant, je l’admets et on ne s’ennuie pas mais j’étais frustrée pour une raison simple: l’auteur met en place plusieurs intrigues et n’en termine aucune de manière satisfaisante. Il faut d’abord que je rappelle que je n’ai lu que le premier tome de cette trilogie il y a très longtemps et j’en avais de très vagues souvenirs. Le roman commence de manière intrigante avec la mention de mon livre préféré Le Comte de Monte-Cristo, autant dire que j’étais séduite.

Au lieu de continuer sur sa lancée, il enchaîne sur l’histoire de la captivité de Fermin, j’ai cru tant cette histoire s’éterniser que ce serait l’intrigue principale et cela m’a déçue, je me suis dit que s’il voulait mettre autant d’importance à cette intrigue, pourquoi ne pas l’avoir introduit dès le début? Il ajoute ensuite deux autres intrigues: celle du prétendant de Bea et celle de Mauricio Valls avec Isabella. Il donne l’impression que le roman (outre l’allusion à mon livre préféré), continuera en un roman de vengeance mais la fin laisse songeuse. Aucune des intrigues ne finit de manière satisfaisante, que ce soit celle de Mauricio Valls qu’on ne voit pas à la fin, celle du prétendant de Bea qui ne porte pas tant conséquence par la suite, celle de Fermin dont le trésor de Salgado n’est pas découvert et à la fin du livre, j’en attendais beaucoup plus.

En bref, une déception.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s