C’est lundi que lisez-vous 10

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris parGalleane. On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu cette semaine?

L’Enéide de Virgile: Enfin, enfin, enfin terminé!! Ce livre fut une torture à lire pour moi qui suis pourtant une passionnée de mythologie.
L’art de l’oisiveté de Hermann Hesse: amusant, drôle, agréable, ironique, des essais qui m’ont fait passer de bons moments
La magie du rangement de Marie Kondo: je suis en plein nettoyage de printemps (et déménagement) donc un bon investissement

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

Les sables de Dorne de GRR Martin: je n’accroche toujours pas aux intrigues même si j’ai quand même envie de connaître le destin des quelques personnages qui m’intéressent dont Brienne qui a réussi à gagner ma sympathie, Jaime, Cersei, Sansa et Tyrion.
– Le facteur temps ne sonne jamais deux fois de Etienne Klein: j’en suis qu’au début mais ça m’a l’air un livre intéressant

3. Que vais-je lire ensuite ?

Dans le contexte du nettoyage de printemps ET du déménagement, réduire une grosse partie de ma PAL papier serait la bienvenue!

Publicités

Chroniques expresses 3

L’Enéide de Virgile (574 pages)

Cela fait depuis longtemps que je ne m’étais pas autant forcée à lire un livre. J’ai commencé ce roman l’été 2014 et me voici huit mois plus tard, venant tout juste de le finir. Je ne me rappelle plus de tout mais les dernières centaines de pages étaient les plus horribles, avec des scènes de guerre et de massacres qui se succédaient, les « héros » qui se faisaient massacrer un par un et pas une seule once d’espoir. J’adore la mythologie mais j’ai détesté ce roman, à mon grand regret.

L’Art de l’oisiveté de Hermann Hesse

Rien qu’à voir le titre, il fallait que je lise ce livre, un éloge de la paresse écrit par un allemand, ce ne pouvait être que jouissif!
C’est un livre qui se savoure, il possède plusieurs petits essais, certains plus intéressants que d’autres, c’est agréable à lire, c’est amusant des fois. Certes, à la fin du livre, je n’ai plus aucun souvenir du contenu à part d’un bon moment passé avec l’auteur. Et vu les autres livres que j’ai lu de lui, c’est déjà pas mal.

Les lois fondamentales de la stupidité humaine de Carlo M. Cipolla

(71 pages, Allegro ma non troppo con Le leggi fondamentali della stupidità umana)

Avis

C’est un petit livre complètement décalé, drôle et qui offre une réflexion à partir d’une simple idée: les gens stupides sont toujours plus nombreux qu’on le croit. L’auteur ne se prend pas au sérieux, sauf pour partir dans ses délires de complot et c’est rafraîchissant de lire une pseudo étude, une pseudo philosophie écrite non pas pour changer la vie des autres mais juste pour s’amuser et pour amuser les lecteurs. J’ai adoré le ton à la fois sérieux et avec une pointe d’ironie qui rend la lecture si agréable.

En conclusion: la stupidité est non corrélée avec d’autres paramètres et se trouve donc la caractéristique la plus égalitaire au monde. Un bon gros délire bien sympathique.

La musique de l’âme de Christophe Collins

(format ebook, 25 pages)

Avis

Une nouvelle avec une idée bien mal exploitée. Peut-être est-ce tout simplement le genre des nouvelles courtes mais c’est la deuxième fois que je suis frustrée par une petite nouvelle qui reste sur une idée sans mettre en oeuvre une véritable exécution. L’idée d’un musicien qui accomplit un pacte avec le Diable est intéressante. Sauf qu’on sent l’envie de trop en faire, de mettre trop de conceptions et d’idées dans une petite nouvelle et à la fin, j’étais juste frustrée de voir autant de potentiel gâchée.

Top ten tuesday 5

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire (le mardi comme son nom l’indique) dans lequel on liste notre top 10 des lectures selon le thème défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Cette semaine :
Les événements historiques que vous avez découverts grâce à la lecture

  •  La véritable histoire de Dracula 🙂  (La Mort dans l’Ame de Jeaniene Frost)
  • La situation en Espagne lors de la dictature de Franco (Le prisonnier du Ciel de Carlos Ruiz Zafon)
  • La vie dans les petites villes des Etats Unis (Retour à Little Wing de Nickolas Butler)
  • Paris au XIXe siècle et les écrivains de cette époque (Illusions perdues de Balzac)
  • L’histoire de la Perse et d’Omar Khayyam (Samarcande de Amin Maalouf)
  • L’Autriche jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale (Ivresse de la métamorphose de Zweig)

C’est lundi que lisez-vous? 9

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris parGalleane. On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu cette semaine?

   

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

 

Je suis encore coincée avec Virgile que j’aime de moins en moins, les combats s’enchaînent, les morts aussi et l’intrigue se rétrécit à mesure que j’avance dans la fin.

3. Que vais-je lire ensuite ?

Une partie de ma PAL sur papier: Le Clézio peut être!

In My Mailbox 3

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et repris par Lire ou mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Format ebook:

  

 

En somme, une PAL composée d’une romance et de développement personnel pour cette semaine!

C’est lundi que lisez-vous? 8

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris parGalleane. On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu cette semaine?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

 

3. Que vais-je lire ensuite ?

Bonne question, je vais sans doute me remettre à la saga Game of Thrones que j’ai arrêté au 11e tome en français.