Le Théorème du Homard de Graeme Simsion

(The Rosie Project, 378 pages)

Avis

Un livre complètement délirant et génial. Le narrateur est un maniaque de l’organisation et tombe amoureux d’une femme complètement à l’opposé de lui. Ce roman est drôle, on observe le narrateur se détendre au fil du roman, les situations sociales dont lesquelles plonge le narrateur sont toutes plus absurdes les unes que les autres avec le narrateur diplômé de génétique qui se transforme en barman pour extorquer l’ADN des médecins ou qui apprend la veille de la danse pour se trouver une compagne.

J’ai adoré l’idée que sa compagne doit avoir des caractéristiques très précises avec un questionnaire à rallonge pour satisfaire sa demande et le fait que la personne qui lui convient ne correspond à aucun des critères. Il est touchant, attachant, maladroit et pas du tout manipulateur.

Bref, j’ai adoré ce roman tout mignon et agréable et je l’ai dévoré en une nuit, incapable de m’arrêter de le lire.

Publicités

2 réflexions sur “Le Théorème du Homard de Graeme Simsion

  1. casscrouton 7 mai 2015 / 15 h 47 min

    Ca donne envie de le lire ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s