Mercy Thompson T5: Grimoire d’argent de Patricia Briggs

(Silver Borne, 383 pages)

Avis

Comme d’habitude, ce tome est toujours aussi agréable et rapide à lire, je l’ai dévoré en quelques jours et Mercy reste égale à elle même, toujours prête à se mettre en danger et à se battre pour ceux qu’elle aime. J’étais un peu déçue du manque de développement global de la série, la relation d’Adam et Mercy avance très peu, même trop peu à mon goût, l’auteure ne développe pas autant que je l’aurais aimé le lien entre la meute et la dépression de Samuel arrive un peu comme un cheveu sur la soupe.

Même si Samuel n’a pas un tempérament joyeux en général dans la saga et qu’il doit traverser une rude épreuve à voir Mercy s’éloigner davantage de lui, j’ai trouvé le traitement de sa dépression avec son côté loup qui prend le dessus assez superficiel et réalisé de manière trop rapide.

En bref, j’ai bien apprécié de retrouver Mercy malgré les faiblesses du scénario.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s