Les messagers des vents T1 de Clélie Avit

Une prophétie désigne 10 personnes dont une seule pourra sauver l’Univers d’une terrible catastrophe. Armé de ces informations, Setrian va débusquer la dernière prétendante à la prophétie, Eriana, n’ayant jamais entendu parler de ses pouvoirs et de ce qui l’attend.

Avis

Je remercie d’abord NetGalley pour m’avoir procuré un roman très beau, bien écrit et qui m’a passionnée tout au long.

Pour être plus précise, dès le début, j’avais l’impression d’être perdue dans tous les termes techniques et tout le vocabulaire précis et nouveau que les personnages utilisaient. Malgré la présence d’Eriana, la nouvelle aussi perdue que le lecteur, je me sentais vraiment désorientée dans ce nouveau monde. Au fur et à mesure que l’auteure dévoile des éléments de plus en plus détaillés, j’ai commencé à apprécier ce nouveau monde et les personnages qui le composent.

Eriana est un personnage fascinant, avec des grands talents mais qui reste aussi modeste et perdue tout au long du récit. Evandille, la protagoniste que tout le monde déteste, est suffisamment développée pour ne pas être un cliché ambulant. Globalement, j’ai apprécié ce jeu entre les différents points de vue, le fait que l’auteure préfère dévoiler chaque personnage plutôt que d’asséner des surprises. Le lecteur a souvent plus d’informations que les personnages réunis et en même temps, l’enjeu n’est pas tant d’être surpris que d’avancer avec les personnages et de mieux les comprendre. J’ai aussi énormément adoré la manière dont la prophétie se déroule, la manière dont elle est résolue, les cheminements qui permettent d’en arriver à bout. L’auteure construit un monde riche, étonnant et même s’il est difficile à appréhender au premier abord, il captive totalement au fil de l’intrigue.

Passons maintenant aux points négatifs: D’abord, il y a trop de personnages. Certes, cela en soi ne pose pas de problèmes capitales, sauf lorsque seuls les personnages principaux sont développés et que je confondais plusieurs fois les personnages secondaires. A part Eriana et Setrian, je n’ai réussi à distinguer aucun des autres de la troupe lorsqu’ils sont partis pour leur escapade lointaine. Deuxième point qui m’agaçait énormément, l’auteure, malgré ses qualités énormes pour la construction d’une prophétie qui tient la route et d’un monde qui recèle de secrets, semble incapable de traiter une histoire d’amour de manière correcte. Pendant tout le récit, elle s’acharne à expliquer que les deux personnages Eriana et Setrian sont fous amoureux l’un de l’autre et chaque autre personnage cligne de l’œil devant ce couple qui a bien du mal à exprimer ses sentiments. Même si je trouve le couple sympathique et je n’aurais rien contre un vrai rapprochement de leur part, le fait de les rendre aussi peu perceptifs à leurs sentiments m’a beaucoup énervée.

En conclusion, j’ai trouvé l’utilisation de la prophétie magistrale, j’ai adoré l’univers dans lequel se déroule ce monde et je noterais juste un bémol au niveau de la gestion des personnages pas toujours maîtrisée.

oie-8

Publicités

10 réflexions sur “Les messagers des vents T1 de Clélie Avit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s