Dying to forget (The Station 1) de Trish Marie Dawson

beautiful blonde in a hat. hipster style

Avis

Il s’agit d’un véritable coup de cœur. L’héroïne est une jeune fille, Piper, qui décide de se suicider et ne peut s’imaginer ce qui va lui arriver après la mort. En effet, on lui apprend que sa mission est d’aider d’autres personnes désespérées comme elle dans sa vie pour qu’il ne se suicide pas.

Je pensais que l’idée de découvrir chaque nouveau sujet allait être ennuyeux et répétitif mais finalement, j’ai apprécié chaque page de ce livre, j’ai tourné les pages comme une hystérique pour connaître la suite de l’histoire et lorsqu’on est arrivé au cliffhanger de la fin, j’avais juste envie de me jeter sur la suite pour lire le reste de l’histoire tellement j’appréciais l’héroïne.

J’ai adoré l’histoire des suicidés qui peuvent aider les gens encore vivants à ne pas se suicider, j’ai adoré le fait que l’histoire ne juge personne et qu’il ne s’agit pas de dire que c’est mal. L’auteure prend du temps pour expliquer les actes de suicide sans porter de jugement ce qui est très appréciable.

En conclusion, un très joli roman que je conseillerais sans difficultés et que j’ai beaucoup adoré, surtout parce que je peux comprendre ce que l’héroïne ressent, en dehors de l’aspect surnaturel.

 

oie-8

Publicités

9 réflexions sur “Dying to forget (The Station 1) de Trish Marie Dawson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s