Bilan mensuel de février

Pour ce mois-ci:

  • 6 livres lus
  • 2 partenariats: Comme par magie de Elizabeth Gilbert et Comment je suis devenue chamane de Claire Marie
  • Pour le blog: 12 articles publiés, 258 vues, 130 visiteurs et 55 commentaires

Ma lecture préférée du mois:

51jdwedl7pl-_sx321_bo1204203200_

Pour les challenges:

Challenge Je t’aime moi non plus (jusqu’à novembre 2016) 13/20 ouvrages

cefb9-12180185_723844871083842_1732376702_n

13. Convoitise de JR Ward

Challenge mystère 2016

5105498_orig

Février: Lire un livre des éditions Milady Convoitise de JR Ward

Un défi ou un écrit

macaronjpg

Ecrit S6: Aussi loin que les nuages

Publicités

Comment je suis devenue chamane de Claire Marie

cover78608-medium

Avis

Tout d’abord, l’auteure possède le même prénom que moi, je me suis sentie par conséquent tout de suite plus impliquée. Je m’attendais à un apprentissage et une leçon sur les rites chamaniques. J’aurais préféré une vision plus exhaustive sur la philosophie de ces rites.

Le bouquin propose plutôt un journal personnel sur la manière dont l’auteure, une psychologue, va s’approprier différents rites chamaniques et d’Amérique Latine pour enrichir sa vision de la psychologie. L’état d’esprit en France me permet difficilement d’imaginer un hôpital acceptant d’avoir des médecines alternatives promulguées par des psychologues. Je trouve cela fascinant que certains hôpitaux l’acceptent, au moins en Angleterre.

Le parcours de la psychologue est intéressant à suivre, on la voit tiraillé entre l’éducation occidentale et l’éducation chamanique même si j’avais l’impression qu’elle virait beaucoup plus dans le chamanique que vers l’occidental. J’avoue personnellement posséder le même esprit que sa fille rebelle. Je suis le genre de personnes convaincus par l’expérience plus que par le récit. Une partie de moi avait envie de tester sa thérapie pour vérifier si elle est aussi révolutionnaire qu’elle le prétendait.

En conclusion, je me suis sentie à la fois intriguée par ces thérapies peu conventionnelles et en même temps sceptique devant son voyage initiatique, je demanderais à être convaincue par la suite de ces transformations que permettent les rites chamaniques.

Je remercie bien évidemment les éditions Fayard et NetGalley de m’avoir procuré un exemplaire de ce livre.

Convoitise (Anges déchus T1)

13605712

(545 pages, Covet)

Avis

Je n’avais aucun a priori avant de commencer ce roman, je ne connaissais pas du tout l’auteure et je n’avais lu aucun de ses romans. Le début était un peu confus avec les histoires d’anges et de démons expliquées très rapidement, les points de vue des personnages alternant rapidement sans nous laisser la possibilité de discerner réellement chacun des personnages. Et puis petit à petit, à mesure que l’histoire se met en place et que j’ai commencé à apprécier les différents personnages, je me suis laissée happer par l’histoire. J’ai dévoré le bouquin en quelques jours, voulant absolument connaître la fin de l’intrigue.

J’ai aussi apprécié le soin apporté à l’intrigue sur les anges et démons. Même si l’auteure ne nous dévoile pas tout, on a l’impression qu’elle maîtrise son sujet et que le dévoilement viendra en temps voulu. J’ai aussi beaucoup apprécié le fait que chaque tome se lise séparément et qu’on ait pas un cliffhanger artificiel à la fin.

Il s’agit d’une lecture divertissante, une lecture qu’on commence à 20 heures et qu’on finit tard dans la nuit, d’une lecture sans prise de tête. Une bouffée d’air frais dans ma vie. Même si j’oublierais vite ce roman, j’ai passé un bon moment à ses côtés.

Une bouffée de mort de Asimov

51jdwedl7pl-_sx321_bo1204203200_

(221 pages, A wiff of death)

Avis

Un meurtre dans un laboratoire de chimie, voilà une intrigue intéressante! En tant que doctorante dans une salle blanche c’est-à-dire manipulant tout un tas de produits chimiques dangereux et en tant que scientifique me lançant sur une voie de recherche, l’histoire m’a tout de suite enthousiasmée. Ce n’est pas courant de lire des histoires avec des gens de mon entourage comme héros et encore moins de la part de personnes se connaissant dans le domaine.

J’ai eu le plaisir de voir Isaac Asimov décrire le quotidien des chercheurs et des enseignants chercheurs, j’ai même eu le plaisir d’apprendre les différences de statut entre les États-Unis et la France dans ce domaine. Ainsi que les nombreuses similarités comme le fait que c’est difficile d’obtenir un poste de CDI, les salaires bas et autres joyeusetés du même genre.

En ce qui concerne l’intrigue en elle-même, j’avoue que les personnages m’ont un peu déçue mais comme toujours dans les romans d’Asimov. Je trouve que les psychologies des personnages sont pas toujours convaincante surtout en ce qui concerne l’aspect féminin. La femme du chercheur Brade est très inconsistante dans son portrait au fil de l’histoire, elle commence par mettre énormément de pression sur son mari pour finalement arrêter de lui en vouloir au moment même où son mari est près de perdre son boulot. Le revirement de son comportement n’est pas vraiment expliqué. Le personnage de la copine du mort ne m’a pas non plus convaincue. Quant à l’intrigue elle-même, le dénouement m’a laissée un peu froide.

Je retiens surtout de ce roman l’idée de base, la formation scientifique très appréciable qui se ressent dans le roman et le milieu de la recherche qu’on ne voit pas souvent dans la littérature.

 

Un défi ou un écrit S6: Aussi loin que les nuages

Après une  absence suite à une semaine assez chargée, je reviens à ce défi par un écrit.

k-600x87

Aussi loin que les nuages,
Aussi haut que le Ciel,
Aussi profonds que mes sentiments,
Aussi beau que la Terre,

l’amour que j’éprouve
le temps que je consacre
la vie que j’ai choisi
tout me ramène ici

même si rien n’est facile
même si tout est à recommencer
dans cette vie si compliquéedans ce monde si absurde

Voilà où je me trouve
dans ce monde merveilleux
aussi loin que les nuages
où je me sens libérée.

C’est lundi que lisez-vous? 44

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Galleane. On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu cette semaine?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

51jdwedl7pl-_sx321_bo1204203200_

3. Que vais-je lire ensuite?

cover78608-medium