Seul sur Mars de Andy Weir

27810119

Avis

Voici un roman que j’ai trouvé très difficile à lire et qui m’a pris beaucoup de temps. Au demeurant, l’histoire a l’air sympathique. Un homme se retrouve coincé sur Mars et doit survivre plusieurs mois. Pour être honnête, je ne suis pas fan des histoires type Robinson Crusoé mais j’étais prête à me laisser convaincre. La conclusion est que j’ai vraiment du mal à adhérer à ce genre d’histoires. Les parties les plus prenantes étaient les alternances entre le point de vue de Mark, le cosmonaute perdu et les discussions entre les différents employés de la NASA. Dès que d’autres personnages se sont manifestés, j’ai pris plus de plaisir à voir les employés cherchaient à sauver Mark, se battre contre l’administration politique, contre les journalistes, contre les susceptibilités de chacun pour se mettre ensemble et essayer de trouver une solution.

Mark n’est pas forcément antipathique, l’auteur a essayé de le rendre drôle à sa manière mais devoir passer autant de jours sur Mars avec lui n’est pas facile. Le style d’écriture est très technique et devient très vite horripilant, alors que Mark essaie des fois de faire des blagues pas drôles. J’ai eu l’impression que le personnage principal n’avait pas d’émotions et qu’il était difficile d’éprouver de l’empathie pour lui. Au bout d’une centaine de pages, sa survie me laissait complètement indifférente et il aurait pu vivre ou mourir que ça ne m’aurait pas dérangée. A ce niveau là, je trouve que, en dehors de ce cosmonaute de l’extrême, les autres personnages en dehors, qu’on voit bien moins souvent, ont des réactions plus réalistes et provoquent une émotion plus crédible.

Bref, un long roman  qui m’a laissée perplexe.

Publicités

2 réflexions sur “Seul sur Mars de Andy Weir

  1. charlitdeslivres 16 mai 2016 / 16 h 02 min

    Tu n’es pas la première à avoir eu ce ressenti et c’est étrange car je l’ai trouvé excellent. Ce roman est de la hard sf (oui oui ça existe !)
    Le récit est très précis et les détails techniques sont remarquables. Mais il faut le prendre comme un moyen de démontrer de la faisabilité de la situation. Pour ce qui en est de mark, pour ma part il m’a plu je me voyais bien perdu sur une île déserte avec lui : à planter des patates et faire blagues pourries ^^ !

    J'aime

  2. froggy80 22 mai 2016 / 21 h 34 min

    Je suis curieuse de découvrir ce dernier… Et je suis certaine qu’en film, il doit être génial!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s