The School for Husbands de Wendy Holden

1250358

Avis

L’idée est très sympathique. On a une intrigue de base avec la femme qui vient d’avoir un enfant, qui retourne à son travail et le mari, très occupé par son travail, se met à négliger sa femme et à complètement laisser tâches domestiques et concernant le gamin à sa femme. Sophie veut donc se séparer de Mark parce qu’elle n’en peut plus de vivre un mariage dans lequel aucun des deux ne se parlent et où elle doit tout faire elle-même.

Même si ça n’a jamais été mon cas, je pense que beaucoup de femmes s’identifieraient à Sophie et Mark qui veut, en dernière chance aller dans cette école pour maris est une jolie idée. Je me demandais comment ils allaient se réconcilier, comment les deux pourraient retrouver leur entente d’autrefois et surtout que Mark comprenne quel salaud il a pu être envers sa femme.

Hélas, ce que je souhaitais n’est pas arrivée. Au lieu d’une histoire touchante d’un couple en train de se séparer, nous avons LE grand méchant, l’ex de Sophie, le milliardaire, celui qui est prêt à tout pour obtenir Sophie car il a besoin d’une femme parade. J’ai plusieurs objections quant à ce personnage. La première, pourquoi en avoir fait quelqu’un d’aussi méchant, cela sert certes à contraster avec Mark mais Mark s’était comporté comme un salaud, personne n’a besoin de nous rappeler qu’il y a pire en ce monde. La deuxième, j’aurais préféré quelqu’un d’humain, de vraiment amoureux de Sophie et de normal, cela aurait rendu l’intrigue bien plus passionnante et plus agréable. La troisième (relevée par mon copain cette fois-ci), ce n’est pas crédible que les hommes aient autant de pression sociale au sujet de leurs épouses et gosses, il s’agit en général malheureusement d’une affaire de femmes. Bref, le grand méchant loup cherche à voler la pauvre brebis égarée et les passages le concernant sont absolument affligeants.

Pendant ce temps, alors qu’on pourrait penser que l’école pour maris, avec un potentiel génial, compenserait l’autre intrigue, nous voilà servi avec des clichés. Les exercices comme il faut dire à tout le monde je t’aime et il faut remettre le tube du dentifrice sont à la limite du risible et ne serve même pas à l’intrigue à la fin.

D’ailleurs, cette fin ne concerne même pas le couple. Le gamin se met à tomber malade et tout d’un coup, Mark arrive et le couple règle leurs problèmes par magie. L’école n’a servi à rien, le grand méchant ex est si peu crédible qu’il n’avait aucune chance de voler Sophie et on se demande avec regret pourquoi une intrigue avec un joli potentiel a été autant gâché. Hélas!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s