La quatrième fée de Brigitte Guilbau

30731377

Avis

La couverture ainsi que le titre du livre sont trompeurs: non il ne s’agit pas d’un conte de fées mais d’un récit sur une mère face à sa fille mourante et une histoire de dons d’organes.

C’est un roman sur un sujet dur, la douleur d’une mère et sa fille réduite à l’état de légumes. Est-ce que la mère sera capable de débrancher les appareils qui maintiennent sa fille artificiellement en vie? Est-ce qu’elle sera capable de faire face au père, celui à qui elle avait caché sa grossesse?

C’est un roman triste, plein d’émotions où on se retrouve attirée à tourner les pages, à espérer envers et contre tout que la fille se réveillera et plus on compatit avec la mère, plus on comprend le dilemme devant lequel elle doit trancher. J’ai trouvé que la fin était un peu facile et bien arrangeante mais encore une fois, Natacha choisit de se retirer de la vie du père pour « son bien » et on a l’impression qu’elle fuit à nouveau la confrontation. La fin laisse un goût amer dans la bouche.

Bref, un roman fort, un roman intense et un roman à recommander malgré quelques facilités scénaristiques. Ce roman pose les bonnes questions et ne donne pas forcément les meilleures réponses. Je remercie NetGalley pour ce partenariat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s