Animae tome 2 à 4 de Roxane Dambre

cover CouvAnimae3petite

Avis des tomes 2 et 3

Je vais vous avouer la seule raison pour laquelle je fais une revue groupée sur les trois derniers tomes, c’est tout simplement parce que je les ai dévorés d’un bout à l’autre sans pause. Ma lecture du premier tome remontait à loin et j’avais un vague sourire amusé de l’histoire. Pourtant, je me suis très vite replongée dans l’intrigue et j’ai adoré comme précédemment le charme de Lou et les intrigues rocambolesques. J’ai aussi particulièrement adoré la manière dont les histoires des Chalcrocs sont mêlées avec les histoires humaines.

Dès le deuxième tome, l’intrigue commence fort à la fort au niveau terroriste humain et au niveau Chalcroc et les rebondissements s’enchaînent de telle sorte que j’ai rapidement fini ce tome. Les agents sont de plus en plus en difficulté avec des morts et des blessés dans leur camp ce qui montre bien qu’ils ne sont pas invincibles. De plus, avec la trahison d’un collègue qui manque dévoiler la vraie personnalité de Lou, le lecteur est plongé dans un univers léger mais qui arrive en peu de temps à devenir angoissant. Tout peut arriver, rien n’est sûr. Le protagoniste monte en puissance et en maturité ce qui est sympathique pour le lecteur qui voit l’évolution du personnage. Et évidemment, la voir se mettre aux fourneaux est absolument délicieux à lire.

En ce qui concerne le troisième tome, j’ai adoré cette histoire de lumières dans le ciel qui donne la peur de l’eau. C’est une affaire non seulement prise au sérieux mais absolument incroyable et la résolution de cette affaire m’a rendue totalement folle dingue de ce livre. Bref, une aventure délirante comme on les aime. En ce qui concerne les Chalcrocs, la piste se précise, et devient de plus en plus terrifiante. Pour une fois, j’ai tout de même préféré les affaires humaines aux Daïerwolfs.

cover

Avis sur le tome 4

Mon enthousiasme s’est un peu essoufflée sur le dernier tome dont les intrigues sont de plus en plus éclatées et de plus en plus difficiles à suivre. Les personnages se multiplient, les pistes se multiplient et j’ai pris plus de temps à lire ce dernier tome même si la fin est bien sûr émouvante et prévisible. J’ai tout de même adoré lorsque Camille, le personnage réputé le plus peureux, se lance dans la gueule du loup en se faisant passer pour un asiatique. Bref, je me rappelle bien avec beaucoup de sympathie de toute la partie sur le kidnapping des petits.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s