Un amour marqué de Fanny André

25549273

Il s’agit d’une romance très sombre qui m’a mise mal à l’aise pendant une grosse partie du roman. L’auteure écrit divinement bien et je dois avouer que j’étais scotchée à ce livre pendant toute une journée. Concernant les péripéties et les personnages, je serais plus critique. Les deux personnages principaux ont un énorme problème au niveau de la communication, que ce soit l’homme Baile qui refuse d’abandonner une femme Jade qu’il aime et la femme qui refuse d’avouer ses sentiments.

Du côté de Baile, il s’acharne sur cette histoire d’amour et en vient à violer Jade dans une scène violente et malsaine, il continue à la harceler même lorsqu’elle ne veut plus de lui. Je dois avouer que j’étais très mal à l’aise sur cette sorte de conclusion intrinsèque qui donne le sentiment que si on ne respecte pas le souhait d’une femme, c’est mieux pour elle. Du côté de Jade, elle reste scrupuleusement fermée à toute tentative de communication jusqu’au bout et je dois avouer qu’en tant que lectrice, j’étais fatiguée par le sentiment que cette histoire tournait toujours en rond de la même manière puisque Jade ne se remet jamais en question, y compris à la fin et que cette histoire laisse un goût amer.

Bref, une histoire sombre et glauque sauvé par le style incroyable de l’auteure.

Publicités

C’est lundi que lisez-vous? 112

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Galleane. On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu’ai-je lu cette semaine?

35654972 24642116

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

cover.jpg

3. Que vais-je lire ensuite?

cvt_la-lune-est-a-nous_3394

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

cover

J’avais adoré Les Stagiaires du même auteur alors je me suis empressée de lire un autre roman de Samantha Bailly en espérant que le charme opère à nouveau.

Mon avis va finalement être mitigé à mon grand regret. Le style est toujours aussi passionnant, j’ai dévoré ce roman très vite et l’auteure a toujours un talent immense pour dépeindre ses personnages. Malheureusement, je n’ai pas réussi à apprécier la protagoniste qui reste très froide et très distante avec les lecteurs. J’aimais beaucoup l’idée de départ de voir les liens entre les gens et je trouve que l’idée n’a pas autant été exploitée que je l’aurais voulu.

Je n’ai pas vraiment apprécié l’idée de couper l’intrigue en trois: passé/présent/futur en alternant les parties car des fois, cela gâchait la suite de l’intrigue en nous révélant des surprises que j’aurais préféré découvrir en temps voulu, notamment sur la relation entre l’héroïne et Raphaël. La protagoniste est finalement très négative sur les relations entre les gens et je ne trouve pas qu’elle change tant que ça au cours de l’histoire, les hommes sont systématiquement présentés comme trompeurs et séducteurs et les femmes toujours trahies.

Bref, j’adore le style, j’ai moins aimé l’histoire qui reste très centrée sur le mal-être de l’héroïne sans lui donner de la place pour évoluer.

 

Chroniques expresses 13

27226976

Une petite nouvelle qui laisse sur sa faim. La détective de la nouvelle est juste insupportable et même si j’ai apprécié le prétexte du début avec le mail, je trouvais que l’intrigue restait très classique et pas forcément très intéressante.

256152421

Cette nouvelle traite d’une femme célibataire dont la mère aimerait la marier. Au-delà du thème assez agaçant, j’étais déçue par la chute et par la manière dont la nouvelle nous dévoile son secret. Après tout, c’est anormal qu’une femme ne veuille pas se marier alors l’auteure invente une raison éculée et classique. Une nouvelle décevante.

Belgravia épisode 1

282600011

L’écriture est envoutante. Je n’aime pas les romances historiques en général mais la nouvelle m’a plongée dans un univers particulier auquel j’ai adhéré immédiatement. La fin surprend et j’ai peiné pour ne pas acheter les épisodes suivants.

Les Stagiaires de Samantha Bailly

23111767

J’aime beaucoup l’auteure, elle est jeune, dynamique, et elle prodigue de nombreux conseils sur sa chaîne youtube. J’étais curieuse de savoir quels genres de romans elle écrivait et je ne suis pas déçue du tout.

Ce roman happe le lecteur dès le début. On se retrouve dans la peau d’Ophélie, une provinciale qui arrive sur Paris sans le sou et Arthur, un privilégié riche parisien. Tous les deux vont se retrouver en stage dans une entreprise de jeux vidéos et on va suivre un groupe de stagiaires qui espèrent tous rester dans l’entreprise pour un CDD ou même un CDI.

Je me suis retrouvée à la fois dans le côté enfant sage première de la classe d’Ophélie et en même temps avec Arthur pour le côté riche parisien avec une famille présente. Le roman est agréable à lire, avec une touche humoristique toujours présente en arrière-plan. J’étais surprise de la fin un peu décevante et abrupte mais, je comprends mieux s’il reste deux autres tomes après celui-là.

Bref, un roman que j’ai lu assez vite et que j’ai adoré.