Forestelle T1 d’Aline Maurice

cover

Ce livre reprend l’idée d’un monde parallèle au nôtre qui a évolué différemment. Il s’agit d’un monde plus naturel, avec de la magie, des espèces différentes et seuls les Liants, ceux qui possèdent des manteaux, peuvent accéder aux deux mondes.

La découverte de ce monde par Coline, une petite fille qui se retrouve perdue là-dedans,  est magnifique. On découvre avec elle les horreurs du monde ainsi que la beauté du paysage et les gens bienveillants. De l’autre côté, la mère de Coline est paniquée de voir disparaître sa fille et va entreprendre tout un périple pour la retrouver et la sauver. J’ai beaucoup aimé l’alternance des points de vue qui augmente l’ironie dramatique puisque toutes les deux se cherchent pendant une grande partie de l’intrigue.

Si le rythme des révélations est globalement bien géré, j’ai trouvé que le milieu du roman souffre d’un ralentissement qui rendait la lecture difficile. Cependant, cela reste mineur devant les personnages tous plus touchants les uns que les autres (y compris pour le troisième point de vue) et les informations qui arrivent et qui donnent envie d’en savoir plus sur le monde.

Bref, j’aurais préféré un rythme soutenu tout le long du roman mais j’ai adoré l’ambiance, l’univers, les personnages et j’ai hâte de voir ce que l’autrice nous réserve pour le deuxième tome.

Je remercie la plateforme Netgalley et les éditions Au loup pour ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s