De l’angoisse à l’harmonie de Patricia Penot

cover-4.jpg

Ce livre de développement personnel cherche à trouver un équilibre instable entre enseigner la sophrologie aux lecteurs et écrire une histoire engageante qui permet de satisfaire le lecteur.

Malheureusement, je ne suis pas convaincue que l’équilibre soit atteint dans ce roman. En effet, il y a de longs passages de documentation qui brisent l’équilibre et sont assez fatigants dans un roman que je pensais plus divertissant. Ces passages qui ont l’air de venir d’autres récits sont calqués dans le roman sans être intégrés de manière fluide et je les ai trouvés très longs.

De plus, la protagoniste qui découvre la sophrologie est trop transparente, je n’ai pas adhéré au personnage qui m’avait l’air un peu caricatural et sans vraiment d’autres intérêts que nous faire découvrir la sophrologie. Je n’ai donc pas vraiment adhéré à son cheminement un peu trop scolaire.

Finalement, j’aurais préféré un livre franchement informatif sur la sophrologie plutôt qu’un mélange bâtard où les événements semblent uniquement se conformer aux préceptes qu’on veut nous faire comprendre.

Bref, un livre de développement personnel informatif qui en oublie un peu le côté roman et fiction. Je remercie les éditions Publishroom ainsi que la plateforme Simplement Pro pour ce roman.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s