Mangas de Tetsuya Tsutsui

9782915513219-475x500-1 9782915513226-475x500-1 9782915513233-475x500-1

Cette trilogie narre l’histoire de deux policiers qui vont enquêter sur un homme nu tué sur la voie publique. Ceci amène à la découverte d’une guerre de bioterrorisme des moustiques qui fait froid dans le dos. Le suspense est présent et reste constant pendant les trois tomes. Il faut supporter le côté très glauque de cette trilogie qui ne lésine pas sur le sang et n’hésite pas à tomber dans la violence (non gratuite). Malgré tout, si vous êtes prêt à supporter le côté horrible de l’intrigue, il s’agit d’un très bon manga. De plus, pour les gens comme moi qui oublient facilement le nom des personnages, ce manga rappelle fréquemment les noms et les événements de manière subtile ce qui est très agréable.

Deuxième série de mangas écrite par le même auteur. J’ai préféré cette série plus psychologique. Elle permet de s’interroger sur Internet, les méfaits de l’anonymat et la justice expéditive des vengeurs. Les notions sont habilement questionnées, sans véritable réponse ce qui force le lecteur à réfléchir. Malgré quelques scènes un peu durs, le tout est globalement assez supportable. J’ai bien aimé l’alternance entre le point de vue des « méchants » et ceux des « gentils », les policiers. Bref, une bonne découverte sympathique.

J’ai beaucoup aimé la réflexion sur le réalisme du jeu. Si le jeu est trop réaliste, qu’en est-il de la vie elle-même? Et puis, pourquoi vivre dans un monde sinistre lorsqu’on a une possibilité de s’échapper dans un univers meilleur? Même si les perspectives sont extrêmement négatives, la réflexion est intelligente et fait un peu peur. Ceci dit, la fin est un peu trop gentille à mon goût.

6444939

Un manga à la Battle Royale où même si le suspense est à son comble, j’ai trouvé que l’intrigue était globalement assez simpliste. L’auteur reste dans une histoire assez manichéenne ou presque où le criminel qui a purgé sa peine décide de se lancer dans un jeu d’argent dans lequel il faut tuer les autres. La fin est assez prévisible mais sympathique à lire tout de même.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s