Chroniques expresses 50

Voilà un livre qui traînait dans ma pile à lire depuis très longtemps et j’hésitais un peu à le lire. Verdict ? Hadrien, l’empereur, raconte ses aventures à son successeur et tout ce qui lui est arrivé pendant son empire. Certains passages sont distrayants, d’autres écrits plus philosophiques mais globalement, j’ai eu beaucoup de mal à me laisser séduire par le roman. Il est plutôt monotone et le finir a été difficile. Bref, je suis contente d’en être arrivé au bout même si beaucoup de passages se laissent lire de manière agréable.

Je l’avais lu et adoré dans un lointain passé. Je ne m’attendais pas à grand chose puisque j’avais tout oublié. Force est de constater que le livre que j’ai à nouveau lu m’a semblé très différent, à la fois bizarre et étrange. Entre les poulpes qui se réveillent et dominent le monde, et les nouveaux terriens avec des coutumes bizarres, j’ai trouvé le livre à la fois intéressant dans ses questionnements elliptiques mais beaucoup trop enfantins. Les questionnements restent de surface, les personnages n’ont pas vraiment le loisir de devenir plus que de simples silhouettes et les intrigues se croisent de manière fragile. Une relecture qui n’est pas à la hauteur de ma vision du roman.

Je n’avais pas regardé le documentaire et ce livre était un des cadeaux de Noël que j’ai reçus cette année. Même sans la partie visuelle, je dois dire que ce livre est assez inspirant pour nous faire découvrir des gens normaux, des personnes de tous les jours qui réussissent à faire la différence et à lutter à leur petite échelle contre le réchauffement climatique. C’est un livre qui donne envie de se battre et de faire quelque chose sur cette Terre. Bref, je le recommande pour tous ceux qui sont désespérés par le climat actuel des choses.

Chroniques expresses 48

couv31948628

J’aurais vraiment aimé apprécier ce livre, après tout, il parle d’Arsène Lupin. Rien que ce critère aurait dû suffire. Mais je ne suis pas le bon public pour un roman jeunesse comme celui-là. Il se lit facilement, les événements se succèdent et le livre est agréable à lire. Cependant, je le trouve beaucoup trop simpliste pour moi. Je vais m’écarter de cette série jeunesse en déplorant le fait que je n’ai plus l’âge je pense.

41574532._sy475_

C’est un livre absolument génial qui nous plonge au cœur de l’espionnage britannique et soviétique en pleine guerre froide. Savoir que les événements se sont réellement passés rend l’ambiance plus sombre et plus oppressante. J’ai absolument adoré ce livre, qui, même s’il est probablement biaisé au niveau idéologique, renferme une intrigue palpitante et un regard sur les dessous de la guerre froide et des événements que tout le monde connaît. A lire absolument.

couv16557555

Je n’ai vraiment pas du tout aimé ce roman. Le rythme est très lent, l’écriture n’est pas formidable et l’intrigue avance à pas de souris alors que le lecteur a déjà compris la majorité des rebondissements. Bref, une déception sur un roman pour lequel je n’avais de base aucune attente.

Chroniques expresses 47

couv35662009

J’étais dubitative car je n’avais pas particulièrement apprécié le livre unanimement adoré apparemment Nymphéas noirs donc je partais avec un a priori négatif. Si la première nouvelle qui donne le titre m’a semblé longue et finalement assez convenue, j’ai tout simplement adoré toutes les autres nouvelles. On sent que quand l’auteur ne cherche pas à faire autant d’effets, il se révèle totalement dans les petites nouvelles de thriller qui sont intelligentes, amusantes et agréables à lire. Bref, finalement je trouve ça plutôt chouette.

couv4108603

J’ai mis vraiment beaucoup de temps à sortir ce livre de ma PàL, à cause de la couverture sombre, du fait qu’il s’agisse de fantasy et de l’épaisseur du roman. Pourtant, dès le début, je me suis plongée avec délices dans l’univers sombre du roman, qui joue avec les codes du fantastique avec un bonheur évident. Même si je préfère de beaucoup la première partie du roman avant l’incident qui va basculer l’intrigue, j’ai totalement adoré cette nouvelle version des contes de fées avec un sens de l’intrigue magnifique. Même la fin n’a pas réussi à me décevoir et pourtant, le livre commence sous de très hauts auspices, je suis conquise par ce roman.

couv21290192

Le roman est original, sans aucun doute. Le meurtre arrive dès le début et l’autrice se fait un malin plaisir pour revenir nous montrer les pensées de chaque personnage. J’ai beaucoup aimé la structure du roman et la manière dont l’autrice agence son intrigue et ses personnages. Je dois avouer toutefois que je me suis également sacrément ennuyée, il manquait un peu plus de lien avec les personnages qui sont finalement tous décrits comme des gens peu recommandables. Bref, un peu décevant même si la lecture est sympathique.

Chroniques expresses 45

couv18121302

Il s’agit de mon premier livre d’Aurélie Valognes et je comprends l’adhésion des gens pour cette autrice. C’est un livre rempli de bonne humeur, simple, sans prise de tête qui se lit assez vite et assez facilement. Je ne dirais pas que je l’ai adoré car il s’oublie aussi assez facilement mais c’est un bon divertissement pour penser à d’autres choses et il traite avec légèreté de tous les thèmes du moment.

couv9817574

J’ai acheté ce livre il y a très longtemps et je trouve la couverture magnifique mais jusque-là, je n’avais pas commencé à le lire et je dois dire que je regrette un peu. L’histoire est du pur fantastique à la Guy de Maupassant et j’ai adoré la grosse majorité de l’intrigue. On retrouve des fantômes, un suspense et une trame qui garde un certain mystère tout au long du livre. Mon seul bémol hélas : la fin n’est absolument pas à la hauteur du reste de l’intrigue et gâche un peu le plaisir mais si vous êtes prêts à être déçu par la fin, le reste est absolument incroyable.

couv67682025

Je voulais vraiment aimer ce roman car j’avais adoré la quatrième de couverture ainsi que le résumé. A ma grande déception, je me suis pas mal ennuyée à le lire. J’aime l’intrigue, j’aime beaucoup les idées que l’autrice amène dans ce livre et je trouve ces personnages bien réfléchis également mais je suis restée perplexe et déçue à la lecture du livre. Bref, un avis mitigé, une idée géniale et une exécution qui aurait mérité plus de finesse.

Chroniques expresses 44

couv7030667

J’aime beaucoup la manière dont Bottero se réinvente, il n’hésite pas à casser les codes de ce qu’il a inventé sur l’imagination et à créer de nouvelles menaces de plus en plus sombres. Les aventures sont assez prenantes et j’aime beaucoup le personnage d’Ewilan avec ses sentiments amoureux qui la tourmentent sans l’empêcher de gérer sa vie. Un tome réussi.

couv41117913

Pour une fin de trilogie, l’auteur s’en sort avec brio et réussit à réunir tous les fils de l’intrigue. Cependant, j’ai trouvé cette aventure un peu longue et avec de nombreux passages ennuyeux, notamment les passages de captivité. Malgré tout, j’adore les deux trilogies d’Ewilan et je les trouve merveilleuses à lire même pour des adultes. Si le tout premier tome est un peu enfantin, Bottero s’améliore énormément sur la suite pour proposer un divertissement pour enfants que les adultes peuvent apprécier à sa juste valeur.

couv42091809

Malgré les quelques touches d’humour qui m’ont fait sourire, ce livre est globalement assez ennuyeux, je déteste son style haché et aucun des personnages n’est réellement développé. Même s’il est assez court, cela a été compliqué de le finir et je le trouve franchement moyen.

Chroniques expresses 43

couv5801516 couv58781643

Je découvre avec plaisir la quête d’Ewilan à un âge plutôt avancé par rapport à l’âge du lecteur habituel. Si le premier tome m’avait fait craindre que cela pourrait poser problème, notamment en raison du caractère naïf de ces livres, les suivants achèvent de me convaincre. Pierre Bottero a crée un monde magnifique, splendide qui donne envie de replonger en enfance et avec une telle complexité qu’on ne peut que comprendre le succès de cette saga. Pour preuve, j’ai tout de suite entamé la deuxième saga Les Mondes d’Ewilan.

couv15787301

Je vais continuer dans les compliments en annonçant même que le début de cette trilogie surpasse largement la première trilogie. J’aime beaucoup le fait que l’auteur part dans une noirceur osée et qu’il assume jusqu’au bout son nouveau choix narratif. L’évolution du personnage de Camille/Ewilan est bien dosée et j’ose dire que je suis contente que Mathieu soit évincé vu à quel point il déséquilibrait le groupe. L’auteur retourne dans une toute nouvelle dynamique de personnages en gardant les meilleurs et réussit à gagner son pari de rester aussi passionnant même en dehors du contexte du monde merveilleux.

couv72812757

Je n’ai absolument pas l’habitude de lire des essais de politique et de sociologie mais le sujet m’intéressait grandement. Tout d’abord, je dois dire que le livre m’a laissée un peu sur la faim car il aborde de manière très générale pas mal de thèmes mais finalement reste assez superficiel. Cependant, j’ai adoré l’analyse de l’autrice sur le travail domestique et sa conceptualisation, il s’agit d’une première introduction sur le sujet de mon côté et j’ai trouvé l’autrice très pédagogue et avec une vraie volonté de vulgarisation dans un domaine assez pointu. L’autrice est douée lorsqu’il s’agit de reprendre les grandes théories et de les exposer au grand public dont je fais partie mais je l’ai trouvée très rapide sur les solutions et la situation actuelle. Je ne serais pas contre un approfondissement de ce livre et je suis très heureuse d’avoir découvert ce champ de recherches.

Chroniques expresses 42

22377927

Une petite histoire qui se lit très vite. Je regrette de ne pas avoir lu ce livre pendant mon enfance mais je trouve l’intrigue assez prenante, l’héroïne hyper enthousiasmante et j’ai dévoré ce roman aussi rapidement que possible. Bref, un petit roman sympathique qui donne envie de lire la suite très rapidement.

cover

Un essai qui m’a été recommandée par une amie et que j’ai également lu assez rapidement. Il n’y a pas de recettes miracles, ce livre explique comment s’adapter aux personnes et permet de comprendre comment écouter les autres pour mieux leur parler et se faire comprendre. Des petites techniques utiles mais il ne faut pas s’imaginer devenir un grand baratineur après lecture de cet essai.

cover

Une virée en space opéra dans une nouvelle d’une jeune autrice. J’ai adoré l’univers futuriste avec les mondes stellaires habités et la Terre dans un état complètement différent. L’enquête du jour était plutôt basique et rapide et le point positif de la nouvelle réside plutôt dans les descriptions de la Terre et des alentours. J’attends de voir comment l’autrice va continuer d’exploiter son univers.

Chroniques expresses 41

2304793

J’ai commencé à lire ce livre sans aucun a priori, curieuse de la découverte et à mesure que j’ai lu, ce livre m’a mis mal à l’aise. L’autrice prétend décrire avec beaucoup de romantisme le sort des aborigènes australiens avec qui elle aurait passé du temps dans le désert. Entre le mysticisme évident, les injonctions à la nature pas hyper subtiles et le côté très manichéen, ce livre m’a un peu ennuyée. De plus, en recherchant des informations, j’ai pu apprendre que l’autrice non seulement invente tout un tas d’histoires sur les aborigènes (qui se sont plaints) et mais elle le fait dans un but ouvertement commercial sans même s’informer sur les véritables coutumes des aborigènes, il s’agit donc d’une appropriation culturelle complètement mensongère. Je ne saurais donc que vous conseiller de ne pas le lire même si entre tout cela, il y a quelques messages intéressants.

couv59386099

Ce livre brasse pas mal de clichés offensants à mon sens et je ne le trouve absolument pas intéressant. Je vais spoiler en partie l’intrigue donc n’hésitez pas à quitter cette petite chronique avant de poursuivre.

***SPOILER On a un des clichés qui me répugnent le plus:  Le personnage masculin dans le train qui apprécie la protagoniste car c’est la seule femme qui lui tient tête, je trouve ce cliché à la fois hyper sexiste et stupide. La protagoniste tombe enceinte alors qu’elle couche une unique fois sans protection, c’est classique aussi mais toujours aussi fatigant quand cela se produit à chaque fois. Le roman prétend présenter une histoire romantique et érotique. Pour la partie érotique, j’étais extrêmement déçue car ce livre abonde en sentimentalisme et en sentiments en général et on a le strict minimum au niveau érotique. De plus, pour le côté purement romantique, on parle d’un homme qui prend une maîtresse dans son temps libre et qui se sert d’elle uniquement pour coucher donc niveau romantisme, on a vu mieux tout de même. Le personnage féminin a zéro fierté, elle se soumet totalement aux bonnes volontés de son amant qui reste méprisable du début jusqu’à la fin et le tout présenté avec du pseudo-romantisme, bref, je n’ai absolument pas été convaincue par ce drame. SPOILER***

couv55310976

Il s’agit d’un roman décevant, avec une intrigue un peu embrouillée et un rythme plutôt ennuyeux. L’intrigue sur Cari Mora est à peu près la seule chose intéressante notamment au niveau des informations sur comment les enfants soldats sont traités mais l’histoire part dans le gore assez facilement sans trop de justification et avec des scènes bâclées. Bref, relisez Le silence des agneaux mais cela ne sert à rien de perdre du temps avec ce livre.

Chroniques expresses 40

18460392

Ce livre traite de l’amour entre deux personnages adolescents qui se rencontrent lors d’un suicide. Après une entrée en matière surprenante, le livre réussit à traiter de problèmes psychiatriques comme la dépression et le stress post traumatique avec une finesse psychologique et des personnages attachants. J’ai beaucoup aimé la manière dont le livre nous place directement dans la tête de ces deux adolescents perturbés et nous permet de mieux les comprendre et la fin du livre est particulièrement émotionnelle et difficile. J’ai pratiquement fini le roman en pleurs à plusieurs endroits. Il ne faut pas le lire dans les moments difficiles car j’ai trouvé ce roman très juste au niveau psychologique. Bref, une belle surprise.

48484

J’ai mis beaucoup de temps avant de finir ce roman. Il s’agit d’un livre complexe qui traite du premier contact entre extraterrestres et terriens d’une manière assez originale. Les extraterrestres ne sont pas humanoïdes et l’auteur réussit à discuter de conscience et d’absence de conscience avec un sérieux scientifique quasi inébranlable. Je trouve ce livre extrêmement intéressant sur les questions psychiatriques dont il absorbe le livre avec beaucoup d’intelligence et la société humaine décrite fait froid dans le dos. Je ne m’attendais pas à de telles réflexions dans un roman de hard SF et j’ai été agréablement surprise et étonnée de voir des réflexions aussi précises et différentes des romans habituelles. Un roman qui peut paraître complexe au premier abord mais il mérite totalement l’effort de s’y plonger.

37913724._sy475_

Un bouquin très intéressant sur les matières premières indispensables à tous les gadgets électroniques de la vie actuelle. Ayant travaillé pendant trois ans sur la fabrication de composants électroniques, j’ai pu voir pas mal de problématiques liés aux matières premières et pressentir d’autres. Ce livre m’a renseignée sur pas mal de points liés à la gestion des matières premières et il est d’utilité publique pour la majorité des gens qui ne sont pas au courant de ce type de problématique. C’est à la fois bien expliqué et très complet. Je recommande fortement.

Chroniques expresses 39

couv17341276

J’ai acheté ce livre en grand format et la couverture est absolument splendide. J’avais hâte de savoir comment Christelle Dabos allait finir sa magnifique saga et pour le dire rapidement, je n’ai pas été déçue. L’univers reste magnifique de bout en bout et l’autrice a réussi à mener sa fin avec brio, intelligence et un esprit virtuose. Chaque révélation ponctue ce livre que j’ai dévoré assez rapidement et je suis restée submergée devant la beauté du monde décrit par l’autrice. Un petit bémol cependant sur l’histoire d’amour entre Ophélie et Thorn qui reste toujours aussi peu crédible avec un vrai problème de communication qui ne fait que s’aggraver dans ce tome. J’ai également peu apprécié cette histoire de fertilité qui ne sert pas à grand chose dans le roman et qui m’a semblé une diversion inutile et même problématique car l’autrice touche à des questions intimes puis refuse de les traiter avec le respect qui se doit. Mais cela ne gâche en rien la fin grandiose que nous amène l’autrice qui arrive à ramener tous les fils d’intrigue et on ne peut que regarder, éblouie, le feu d’artifice se déployer devant nous. Son univers me manquera beaucoup, j’espère qu’elle continuera à écrire des romans de fantasy.

couv15782161

J’ai tout simplement adoré ce livre, je l’ai dévoré en quelques jours et c’était difficile de m’arrêter tellement il était splendide. J’avais déjà vu le film, j’en avais un vague souvenir positif mais je ne me rappelais plus de rien. Je trouve que la quatrième de couverture gâche une partie de l’histoire, il vaut mieux commencer à lire le livre sans s’en référer à ce qui est écrit derrière. L’histoire est assez sombre et même glauque et violente à certains moments mais l’auteur retranscrit les émotions des prisonniers qui vont aller à la chaise électrique ainsi que des gardiens avec une lucidité assez glaciale. Je conseille ce livre à ceux qui sont capables de lire des livres assez durs émotionnellement et même sur certains passages mais ils en seront bien récompensés.

couv17702658

J’ai trouvé ce roman très original. C’est tellement rare de voir des autrices se lancer dans un space opéra avec de nombreuses espèces aliens toutes plus fouillées les unes que les autres, les humains terriens font pâle figure dans ce roman et c’est très appréciable, ils sont même réduit au rang d’esclaves pour la plupart. J’adore le concept de cyber-squale qui permet de naviguer à travers l’espace tout en restant un être vivant avec une intelligence supérieure. L’intrigue du roman ne m’a pas très emballée mais j’ai été éblouie par l’univers que met en place l’autrice, j’ai hâte de lire d’autres romans sur ce thème.