Coaching Un mois pour atteindre mes objectifs de Aude Réco

Lorsqu’Aude Réco du blog J’écris donc je suis m’a proposé de tester un coaching de 1 mois  en avant première pour atteindre mes objectifs, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais cela fait maintenant plusieurs années que je suis cette autrice sur sa chaîne youtube et que je lis ses textes et son blog. Je n’ai donc pas hésité une seule seconde à accepter.

Ce fameux coaching est en réalité une série d’exercices, de vidéos et d’articles, envoyée chaque jour pour réfléchir à son organisation et à sa productivité. Les vidéos sont très courtes, de 1 minute à 6 minutes maximum et résume très bien le concept. Même si les questionnaires  donnés sont tournées vers l’écriture, j’ai puisé dans les ressources de quoi remplir mes objectifs dans l’écriture ainsi qu’hors de l’écriture. Il suffit d’adapter un petit peu.

L’idée n’est pas de construire avec Aude Réco un système « idéal » pour écrire, ni même qu’elle nous montre sa propre manière de faire, mais de s’interroger sur soi-même, ses priorités et sa manière de gérer. J’ai également bien aimé le fait qu’on se détourne des systèmes de productivité habituel du type « comment tout gérer de A à Z en ayant une vie sociale bien remplie et un travail à plein temps? ». Aude Réco ne cherche pas du tout à nous mettre la pression pour tout faire mais nous guide au contraire vers nos priorités, nos envies du moment. Il s’agit de se remettre en question, de se poser les bonnes questions et de bien le faire. J’avoue, des fois j’aurais aimé avoir une solution donnée sur l’organisation pour être mieux aidé.

J’ai adoré l’exercice où il faut commencer à écrire une nouvelle puis s’arrêter, cela m’a donné un début d’idées sur un appel à textes que je procrastinais depuis quelques temps.

Ma partie préférée dans cette série de questions/textes/vidéos sont les articles. Il n’y en a pas beaucoup mais ils sont longs, agréables à lire, bien rédigés et ils résument à merveille les vidéos en apportant des compléments.

Bref, un coaching exemplaire qui force à se poser les questions, ne donne pas forcément les bonnes réponses et oblige à se remettre en question. De quoi se motiver pour atteindre les bons objectifs!

Nouvelle publication chez Bookless éditions

Voici la nouvelle que j’attendais de vous dévoiler depuis quelques temps.

J’ai une nouvelle fantastique publiée chez Bookless éditions:

Couv_une_excursion_600

Elle est disponible sur le site de l’éditrice, et sur tous les sites qui vendent des ebooks dont Amazon, Fnac, et autres pour la modique somme de 1,99 euros.

Voici la quatrième de couverture: « Nathalie prenait le métro tous les matins pour aller au travail. Mais ce jour-là, une rencontre étonnante allait bouleverser sa vie. »

J’ai déjà reçu une chronique très positive sur ju-bouquine: « j’ai adoré faire ce trajet en métro avec Nathalie, frissonner avec elle, tenter de fuir à ses côtés… La fin du voyage est totalement imprévisible et surprenante ».

 

 

Bilan d’octobre

Au niveau blog:

  • 10 articles publiés
  • 136 vues dont 83 visiteurs (-12% par rapport au mois dernier)
  • 6 livres de lus

Au niveau lecture:

Mon gros coup de cœur fut Comment vivre en héros de Fabrice Humbert et j’ai découvert deux anthologies d’une superbe maison d’édition qui s’appelle Nutty Sheeep.

cvt_comment-vivre-en-heros-_196

Au niveau écriture:

  • J’ai très peu écrit ce mois-ci, préférant privilégier la correction.
  • J’ai deux annonces assez géniales à faire pour les prochains mois concernant mes publications mais je garde les annonces secrètes tant que tout n’est pas finalisé.
  • J’ai envoyé Le chien du voisin, une petite nouvelle humoristique aux éditions Alter Real, j’avais écrit cette nouvelle à l’occasion des 24h de la nouvelle.

Nouvelle parution d’un texte

Coeurs de Lyonnes, une association venant de Lyon, avait organisé en mai 2017 un concours d’écriture en 24 heures dans le but de reverser les droits d’inscription à des écoles africaines. J’avais soutenu cet effort tout en proposant mon propre texte à l’occasion sur le thème: Enfant du désert.

Depuis, l’association a décidé de faire paraître les textes provenant de ce concours par l’éditeur Jacques Flament et voici le résultat:

20170830_203540

avec une de mes nouvelles dans la table des matières: Une aventure inconsidérée de Claire ABADIE.

20170830_203722

 

Auto-édition, en avant! de Aude Réco

cover

Avis

Depuis quelques temps, l’idée me trotte à l’esprit de commencer à auto-éditer certaines de mes nouvelles pour tester mon public et professionnaliser ma carrière d’écriture. Ce livre tombait à pic dans cette démarche.

J’avoue que ce qui me faisait le plus peur dans cette démarche d’auto-édition, c’est avant tout la partie fiscale et surtout comment déclarer ses revenus. La partie fiscale de ce livre est assez minimale mais le plus important à savoir est qu’on peut tout mettre dans la case BNC.

Sinon, pour le reste, ce guide est très complet dans le sens où il effleure beaucoup de domaines très différents et montre bien que l’auto-édition n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Tous les aspects sont évoqués: la correction, l’illustration, la promotion et la vente. Cela permet d’avoir un aperçu très large assez rapidement pour avoir une idée de l’ampleur de l’entreprise et des difficultés potentielles.

Je regrette juste que ce guide se contente d’évoquer et de mentionner les différents aspects sans aller réellement dans les détails. Il s’agit d’un premier aperçu surtout.

En bref, un guide complet et évocateur sur l’auto-édition pour ceux qui veulent se lancer sans connaître tous les tenants et aboutissements.

 

Point hebdomadaire 12

Cette semaine a été remplie de rebondissements dans le domaine de l’écriture. Tout d’abord, c’est le début du Camp Nanowrimo. Je ne suis pas très motivée ce mois-ci car je pars deux semaines en vacances et que les semaines d’avant vont être très mouvementées pour compenser mais j’aimerais me focaliser sur l’écriture de nouvelles.

  • Mes petits lapins rouges que j’ai envoyé aux éditions Jacques Flamant pour l’appel à textes sur la folie a été sélectionné pour une publication le 10 septembre! J’en parlerais plus en détail dès que j’en sais plus.
  • J’ai soumis deux textes : Une excursion dans le métro (Fantastique) pour l’appel à textes de Gandahar sur le thème Diable, c’est l’Enfer et Un soir à la bibliothèque (Horreur) pour l’appel à textes Moisson d’épouvante organisé par Dreampress

Beaucoup de corrections et je me suis enfin décidée à envoyer à nouveau des nouvelles pour avoir au moins une dizaine de textes en soumission au cours de l’année 2016, et avec une publication en cours  cette semaine, je suis heureuse!

Point hebdomadaire 10

Avec la crue de la Seine et le bordel qui en a résulté à mon travail, j’ai à peine continué à écrire sur mon roman. Donc un score de quelques cinq cent mots…

Écrits

  • La vengeance du poulpe (Hard SF) : avancement 44% (22 078 mots) +493 mots!

Squid

Dans les années futures, le professeur Coriace, un scientifique renommé spécialisé dans la théorie des cordes, décide de tester les propriétés physiques à basse température des poulpes. De manière similaire à la supraconductivité qui étudie les propriétés magnétiques étranges des matériaux en-dessous d’une certaine température, il s’agit de prouver que près du zéro absolu, le poulpe possède de même une température supraconductrice au-delà de laquelle il est capable de passer à travers les dimensions spatio-temporelles et ainsi montrer la validité de la théorie des cordes comme unificatrice de la relativité générale et de la mécanique quantique. Accompagné de son associée Ariane Boulange, il ira jusqu’au bout de son expérience, mais pourra-t-il contenir les fureurs du poulpe ainsi torturé ?

Point hebdomadaire 8

Je n’ai pas été prolifique dernièrement, la faute à des partiels, une semaine compliquée et autres difficultés.

La principale activité d’écriture a été les 24 heures de la nouvelle. Il s’agit d’un événement, organisé le week-end dernier, où des participants sont invités à écrire pendant 24 heures à partir d’un thème dévoilé au début de ces 24 heures. C’était ma troisième participation. Le thème de cette année était:

« L’histoire doit se passer à au moins deux époques différentes (pas forcément très distantes), qui ne peuvent pas communiquer directement entre elles (pas de portails temporels, de machines à remonter le temps, de télépathie…), mais se répondent et se complètent. »

Et voici ma contribution: Un amour non réciproque, une courte nouvelle sur les ravages de l’amour dans un registre contemporain. Pour lire mes anciennes contributions les dernières années, vous pouvez vous diriger vers cette page.

Sinon, je suis actuellement en corrections sur mes anciennes nouvelles pour essayer de les envoyer à différents appels à texte et je travaille sur une nouvelle fantastique qui s’appelle Une excursion dans le métro. C’est l’histoire d’une femme qui se retrouve tôt le matin dans un métro dans lequel des événements étranges se produisent.

Point hebdomadaire 6

Cette fois-ci, j’avoue avoir complètement délaissé l’écriture au profit d’une semaine chargée au boulot, je n’ai pas du tout repris ce roman SF qui m’occupe depuis novembre dernier. J’espère que la semaine prochaine sera plus chargée en écriture.

Sinon, mon éditrice de poèmes prépare la Quinzaine des poèmes avec des poèmes en ligne tous les jours pendant 2 semaines à partir de lundi.

Et au niveau des corrections, la nouvelle en cours est Le fantôme au linge noir, une nouvelle fantastique sur laquelle j’en dirais un peu plus dans les prochaines semaines.

Écrits

  • La vengeance du poulpe (Hard SF) : avancement 42% (21 013 mots) +0 !!!

Squid

Dans les années futures, le professeur Coriace, un scientifique renommé spécialisé dans la théorie des cordes, décide de tester les propriétés physiques à basse température des poulpes. De manière similaire à la supraconductivité qui étudie les propriétés magnétiques étranges des matériaux en-dessous d’une certaine température, il s’agit de prouver que près du zéro absolu, le poulpe possède de même une température supraconductrice au-delà de laquelle il est capable de passer à travers les dimensions spatio-temporelles et ainsi montrer la validité de la théorie des cordes comme unificatrice de la relativité générale et de la mécanique quantique. Accompagné de son associée Ariane Boulange, il ira jusqu’au bout de son expérience, mais pourra-t-il contenir les fureurs du poulpe ainsi torturé ?