Bilan mensuel d’avril

Au niveau blog:

  • 11 articles
  • 87 vues dont 44 visiteurs
  • seulement 3 livres lus dont une BD et un documentaire sur les espions

Au niveau lecture:

Avec aussi peu de lectures ce mois-ci, mon coup de cœur sera sans hésitation

17401414

Au niveau écriture:

Si la lecture n’a pas été au niveau ce mois-ci, j’ai énormément écrit grâce au camp Nanowrimo et je suis fière d’affirmer pour la première fois que j’ai réussi ce camp avec 10 mille mots écrits.

Camp-2017-Winner-Profile-Photo

  • La destructrice de couples (Fantasy mythologique):+ 7667 mots écrits ce mois-ci
  • Soumission d’un article sur la mythologie persane à un AT sur les dragons d’un fanzine mythologique
  • Soumission d’une nouvelle sur le rêve (785 mots) pour l’AT de Ecrivons un livre
  • Soumission des robots vigipirates, nouvelle de SF au prix des 2 zeppelins
  • Écriture du début d’une histoire interactive sur le voyage dans le temps et comment réparer ses erreurs du passé

Bilan mensuel de février

Au niveau blog:

  • 10 articles publiés
  • 105 vues dont 53 visiteurs
  • 5 livres lus dont 1 pièce de théâtres, une anthologie de nouvelles et 1 témoignage et 1 essai.

Au niveau lecture:

Mon gros coup de cœur sera une anthologie de nouvelles, égales au niveau de la qualité et très agréable à lire.

cover

Au niveau écriture:

  • La destructrice de couples (Fantasy mythologique): 21 500 mots avec +210 mots écrits ce mois-ci
  • Soumission de trois poèmes à l’association Temps des Rêves et de la nouvelle Une excursion dans le métro pour l’appel à textes des Bookonautes.

Bilan mensuel de janvier

Au niveau blog:

  • 3 articles publiés
  • 95 vues dont 54 visiteurs
  • 8 livres lus dont 3 pièces de théâtres, 2 nouvelles et 3 témoignages

Au niveau lecture:

Mon gros coup de cœur sera, avec des témoignages bouleversants et un récit qui m’a donné envie d’en savoir plus sur la situation: Dans le nu de la vie de Jean Hatzfeld.

763269

Au niveau écriture:

  • La destructrice de couples (Fantasy mythologique): 21 300 mots avec +3258 mots écrits ce mois-ci
  • Refus des Artistes Fous sur l’Appel à Textes Espace-Temps avec la nouvelle En voyage pour l’immortalité! Il ne reste plus qu’à se remettre au travail et à la renvoyer, les appels à textes sur le sujet du temps sont nombreux en ce moment…

Bilan de l’année 2016

Pour cette deuxième année de blog, voici les différentes statistiques de cette année:

  • 2101 visites avec 1054 visiteurs
  • 148 articles publiés

En ce qui concerne le bilan des livres:

  • 89 livres lus
  • de nombreux partenariats dont NetGalley, les éditions Laska, les Matchs de la Rentrée littéraire avec PriceMinister, des auteurs autoédités comme Aude Réco,

Et dans les belles découvertes

271551831 cvt_une-bouffee-de-mort-les-grands-maitres-du-roman-p_6570 1397743 120623 30648311 cover 1423513 cover 5167syypbtl-_uy250_ 30300151 22389101

Bilan mensuel de novembre

Activités du blog:

  • 6 articles publiés
  • 75 visiteurs et 115 vues
  • 6 livres lus dont une saga en 5 tomes

Mon livre préféré sera:

30648311 Un roman contemporain/historique absolument génial, drôle et décalé sur le principe: et si les personnages historiques revenaient nous voir?

En ce qui concerne le point écriture:

  • J’ai continué timidement à écrire sur mon roman La destructrice de couples, je suis actuellement à 18 040 mots avec +500 mots ce mois-ci.
  • J’ai écrit deux petits textes, un de 290 mots pour l’appel à texte érotique du blog Stellatanagra avec des mots imposés et un maximum de 300 mots (dernier délai: 12 décembre 2016), et un autre également de 290 mots (1 665 sec) pour l’appel à texte de l’Académie de l’Imaginaire, qui imposait un texte de maximum 2 mille signes pour le 20 décembre.

Bilan mensuel d’octobre

Activités du blog:

  • 5 articles publiés
  • 40 visiteurs et 66 vues
  • seulement 4 livres de lus dont deux recueils de poésie

Dans mes coups de cœur, peu de prétendants ce mois-ci, et je pense que j’aurais du mal à choisir un gagnant parmi ces quatre livres. Si je devais faire un choix malgré tout, je mettrais en premier:

1556477

En ce qui concerne le point écriture:

  • J’ai écrit et envoyé Une nuit à la plage (5k signes) pour le concours de nouvelles d’Halloween de Nutty Sheep, nouvelle refusée assez rapidement.
  • J’ai participé au Prix de la nouvelle érotique, une occasion de passer une nuit entre des auteurs à écrire une nouvelle sur un thème contraint (Épris qui croyait prendre) et un mot à écrire à la fin (Ricochet). Je m’en suis sortie avec une petite nouvelle intitulée Un premier amour, je n’en attends pas grand chose mais il s’agissait d’une belle expérience.
  • J’ai reçu le refus pour ma nouvelle Une excursion dans le métro pour l’appel à textes L’Enfer par l’association Gandahar.

Bilan mensuel de septembre

Avec un peu de retard, voilà le bilan mensuel du mois de septembre!

Activités du blog:

  • 11 articles publiés
  • 61 visiteurs et 107 visites
  • seulement 6 livres de lus!

Et dans mes coups de cœur, je mettrais sans hésiter deux livres, un essai philosophique et un roman grinçant d’ironie:

1423513 cover

En ce qui concerne le point écriture, peu d’avancées cette semaine sauf une petite nouvelle:

  • J’ai envoyé une nouvelle de SF intitulée En voyage pour l’immortalité à l’AT Espace et temps des Artistes fous.

Bilan mensuel de cet été

Pour une fois, je vais condenser le bilan des deux mois en un seul car je n’ai pas eu l’occasion d’avoir le wifi de nombreuses fois en vacances.

Activités du blog:

  • 21 articles publiés
  • 97 visiteurs et 214 visites
  • 20 livres lus

Dans mes coups de cœurs:

J’ai lu beaucoup de très bons livres et voici les 6 livres qui m’ont le plus marquée cet été, cela va de la romance pure, à l’historique autobiographique en passant du policier et de l’espionnage.

J’inaugure aussi une partie consacrée à l’écriture qui va remplacer le point écriture hebdomadaire. J’ai travaillé sur deux romans en parallèle:

  • La vengeance du poulpe (SF humour): +130 mots, 23 053 mots au total
  • La destructrice de couples (Fantasy mythologique): +5795 mots, 17152 mots au total

J’ai profité de mes vacances pour reprendre un vieux roman mythologique que j’avais laissé tomber il y a plusieurs années.

 

Bilan sur le mois de juillet et les deux dernières semaines

J’ai brusquement disparu pendant les deux dernières semaines pour des raisons indépendantes de ma volonté: je n’avais plus internet dans l’hôtel où j’ai résidé en Grèce pendant ces deux semaines et je n’ai donc pas pu alimenter ce blog.

Entre temps, j’ai pu dévorer trois romans dont je donnerais un avis succinct ici même puisque je repars dans deux jours pour une autre destination de vacances ! Dans laquelle je ne pourrais pas non plus alimenter régulièrement ce blog.

images.duckduckgo.com

Je m’attendais à une lecture légère, facile et rapide à lire et pleine de bons sentiments. Pourtant, même si je l’ai effectivement lu rapidement ce bouquin, il est rempli de défauts impardonnables. Il s’agit de Rachel qui poursuit une relation avec le fiancé de sa meilleure amie Darcy tandis qu’elle prépare avec Darcy leur mariage.

Plusieurs défauts: le rythme est très lent, l’auteure continue artificiellement la relation ambigüe entre Rachel et le fiancé de Darcy avec l’héroïne qui se lance tête baissée dans la relation et refuse de la questionner avant très longtemps dans le roman. L’auteure a rendu le personnage de Darcy désagréable mais cela n’excuse pas les fautes de Rachel contrairement à ce qu’elle peut penser. La fin est trop rapide et pas justifiable.

Bref, un roman avec une intrigue trop superficielle et qui traîne en longueur.

18486181 ATTENTION SPOILERS SUR LA FIN

Il s’agit d’une intrigue policière bien menée et très sympathique qui m’a déçue pour plusieurs raisons. J’avais entendu parler tellement de bien de ce roman et de sa fin spectaculaire que je me suis retrouvée très frustrée.

Voici mes deux principaux griefs à ce roman. Le premier est bien évidemment le coupable de l’histoire. C’est le suspect évident, celui que tout le monde et surtout l’inspecteur principal veut dénoncer. Eh bien, contrairement à mes espérances de lectrice de polars, cela se révèle être à la fin le coupable et c’est bien dommage, malgré toutes les justifications de l’auteur!

Le deuxième grief concerne l’inspecteur. C’est un homme qui se laisse emporter par la passion amoureuse au détriment de sa vie professionnelle jusqu’à commettre des fautes graves et j’avoue que quand je l’ai soupçonné de double jeu, j’aurais préféré avoir raison. Il flirte ouvertement avec un suspect de l’intrigue. Il va jusqu’à s’enfuir de la ville après avoir s’être fait menacé par le véritable coupable puisque, bien évidemment, menacer un inspecteur de mort n’est pas du tout un crime punissable par la loi… Il finit donc en lâche par tout abandonner et j’ai trouvé cela à la fois pas crédible et haïssable pour le personnage.

516p98fe2bal-_sx343_bo1204203200_

Je ne vais pas beaucoup m’attarder sur cette version romancée de la mythologie grecque. J’adore la mythologie grecque et j’en ai profité du séjour en Grèce pour lire un livre sur l’Iliade. Globalement, le livre est un peu brouillon, il est assez facile de s’embrouiller sur les nombreux héros de la guerre. Il s’agit d’un rappel agréable sur une partie de l’histoire que j’avais déjà lu avec Homère. Cet essai est sympathique et donne un bon aperçu mais essaie de trop faire.

Bilan mensuel de juin

Pour ce mois-ci:

  • 10 articles publiés, 66 visiteurs et 139 visites
  • 7 livres lus
  • 2 partenariats avec les éditions Laska: L’Homme de la Sierrra et Julia de Pauline Libersart

Mon coup de cœur du mois:

215021

Ce mois-ci a été pauvre en lectures captivantes et Georges Perec gagne le coup de cœur de ce mois avec un roman qui m’a surpris dans tous les bons sens du terme.

Progression dans mes défis de lecture:

Challenge jeunesse (jusqu’à septembre 2016)

9e: Accords imparfaits de Rose Darcy

Un défi ou un écrit

macaronjpg

Défi S26: Moments de soin