Vampires, démons et métamorphes

cover

Les cinq nouvelles sont d’une qualité égale et toutes agréables à lire. Plus précisément:

Vacances à haut risque: Une femme se retrouve seule dans la nuit, la voiture en panne, à accepter l’aide d’un jeune homme séduisant. Il s’agit d’une redite astucieuse et amusante du petit chaperon rouge.

En Enfer avec toi J’ai adoré cette nouvelle, et surtout les questionnements éthiques sur le fait de ranimer quelqu’un ou non contre son gré. Cette nouvelle offre une perspective rafraichissante sur le droit de vivre et de mourir de manière intelligente et au travers d’une histoire d’amour sympathique.

Parce que je t’attendais J’avoue que j’ai trouvé cette nouvelle un peu en-dessous des autres. La violence des sentiments dès le début, lorsque Jérémie se permet de se jeter Myriam est assez désagréable et même si je suis un bon public pour les histoires d’amour à retardement, j’étais gênée par ce côté passif de Myriam.

Par ton regard Cette nouvelle est très chargée en intrigues et autant j’ai adoré le contexte dans lequel se passe l’intrigue, autant je pense que cela mériterait d’être développé dans un roman pour approfondir ce début de mythologie.

Tentative d’Incubation d’Antechrist Pour être tout à fait honnête, cette nouvelle est ma préférée de toute l’anthologie. Elle est drôle, intelligente, et l’idée d’une mythologie biblique devant un monde transformé par l’émancipation des femmes (le droit au plaisir sexuel, la contraception etc…) est une idée de génie qui laisse un sourire rêveur pendant tout le récit.

Je tiens bien évidemment à remercier les éditions Laska pour ce service presse d’une qualité impressionnante.

 

Créatures de l’Ouest de Emilie Milon

30300151

Avis

Je vais annoncer la couleur dès le début, ce livre est un énorme coup de cœur, j’ai adoré les personnages, l’intrigue, la mythologie, et le style de l’auteure.

Il s’agit d’une romance paranormale dans un milieu type western entre Connor, un aventurier sans scrupules et June, une jeune fille dans une ferme obstinée et courageuse. Les deux se rencontrent lorsque l’aventurier vient voler des chevaux chez la famille de June et que pendant cette occasion, la sœur de June se fait enlever par une mystérieuse créature venant de l’imaginaire. Je rends grâce à cette série pour un trope qui est, pour une fois, utilisé à bon escient. Je déteste les romances où les héros n’arrêtent pas de s’engueuler ce qui exprime la tension sexuelle sous-jacente. Dans ce cas précis, ils se disputent pour des bonnes raisons et ne se jettent pas dans le lit pour se réconcilier. Leur relation prend énormément de temps à naître, ce qui est naturel étant donné leur caractère et histoire très différents.

J’ai énormément apprécié la partie mythologique et cela m’a donné envie de me plonger dans les mythes derrière les créatures décrites. June est un personnage que j’adore, une femme avec un caractère bien trempé et qui fait plaisir à lire dans ce monde masculin.

Je mettrais juste un petit bémol sur la fin avec évidemment l’héroïne qui tombe enceinte mais j’ai énormément apprécié les non dits autour de la relation, le fait qu’aucun des deux n’est sûr de l’affection de l’autre et cela me semble très réaliste après ce qu’ils ont vécu.

Bref, un énorme coup de cœur, une auteure que j’ai adoré découvrir. Je remercie plus que jamais les éditions Laska de me faire confiance et de m’avoir procuré ce livre.

Il vient de sortir en version papier et il s’agit de la première édition papier pour cette maison d’édition alors n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur leur site!

cefb9-12180185_723844871083842_1732376702_n