Positive way de Jolan C. Bertrand

23548507
J’avais besoin d’une romance, d’un livre plus léger pour me distraire d’autres bouquins en cours et je peux dire que j’ai bien mal choisi. Ce livre m’a amenée jusqu’au larmes du début jusqu’à la fin. L’écriture de l’auteur est absolument magnifique, les personnages sont hyper bien caractérisés et on se prend à l’histoire tellement vite qu’on regrette déjà la fin.

Il s’agit d’une histoire d’amour entre Thomas, un dépressif qui aime la musique et Alice la photographe. Le livre traite de sujets assez durs entre la drogue, les pensées suicidaires, et sans vouloir trop spoiler, il n’est pas forcément à lire dans de mauvais moments.

Je pense qu’il a juste manqué un petit quelque chose pour que ce roman atteigne un cran au-dessus, peut-être la caractérisation des personnages secondaires que j’ai trouvée un peu trop superficielle ou la romance en elle-même que je trouve pas assez approfondie. Mais cela ne m’a pas empêchée de dévorer ce roman.

En bref, une découverte assez magnifique.

Le nouveau nom de Elena Ferrante

Il m’aura fallu du temps mais me voici à nouveau plongé dans le deuxième tome de la saga de l’amie prodigieuse et c’est globalement un coup de cœur. On retrouve les deux amies après le mariage de Lila avec son mari qu’elle déteste et Elena qui étudie au lycée puis à l’université.

Si j’ai adoré de plus en plus le personnage d’Elena qui prend de l’ampleur et arrive à faire des choses intéressantes, j’étais beaucoup moins fan de Lila et je vois pas trop l’intérêt d’Elena pour Lila et leur amitié totalement toxique et malsaine. Ce deuxième livre est toujours rempli de violence verbale et physique et il faut arriver à passer outre mais le style d’écriture est absolument grandiose et j’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre.

Bref, un roman qui se dévore et reste à la hauteur du premier tome.

Sextape de Morgane Stankiewiez

couverture Sex tape de Morgane Stankiewiez

J’ai commencé ce livre avec un peu d’appréhension étant donné qu’on me l’avait présenté comme un roman érotique lesbien et que je ne suis absolument pas intéressée de base par ce genre de bouquins. Cependant, après avoir entendu et lu de nombreuses critiques élogieuses, j’ai décidé de lui donner sa chance. Et je ne regrette absolument pas.

Il s’agit d’Alice, une femme dont la vie calme et paisible est détruite par l’apparition d’une sextape avec une star qui renvoie à son passé. Elle saisit l’opportunité de partir à New York pour essayer de se défendre et de rester digne face à cela grâce à Eva une attaché de communication qui va l’aider.

Je me suis très vite attachée à Alice et à sa manière de faire face et de craquer devant des situations aussi terribles les unes que les autres. La principale qualité de ce roman est de nous plonger dans le quotidien de femmes avec une véracité et une profondeur assez implacable. Pas de happy ending niais ici, chaque scène est vraiment ancrée dans une psychologie fine des personnages qui sont imparfaits comme nous tous.

Par rapport aux scènes de sexe que j’appréhendais vu que je suis pas la cible du livre, je peux dire que la qualité d’écriture et de caractérisation des personnages a fait que je les ai lues rapidement sans trop de soucis, captivée par tout le reste du livre qui est vraiment exceptionnel et beaucoup trop court.

Bref, un coup de cœur inattendu sur une histoire qui avait l’air presque trop simple, je vous conseille d’aller faire un tour.

La fille qui danse de Lisa Soto

cover

Il s’agit d’une romance entre Asa, une femme désœuvrée, qui cherche à trouver une famille et un pays où vivre et Marec, un amoureux de la montagne.

J’ai beaucoup aimé cette romance pour une raison principale, l’autrice ne cherche pas à rajouter des rivaux/rivales inutiles ni du drame inintéressant. C’est la première fois que je lis un roman dans laquelle l’histoire d’amour se développe et se fructifie au fur et à mesure du roman. L’autrice a vraiment réussi à développer ses deux personnages principaux et leur vie de telle sorte à montrer l’impact de leur relation amoureuse sans les y réduire. De plus, la relation est affaiblie par les difficultés émotionnelles de chacun mais sans jamais remettre en question tout à la moindre difficulté. Bref, c’est une belle réussite à ce niveau-là.

Au niveau du style, il faut savoir que l’autrice a un style très particulier et je me suis demandée si j’allais pas avoir un peu de mal à supporter les longues phrases moralisantes. Cependant, je dirais que la sincérité de l’autrice l’a emporté et j’ai finalement succombé au charme du livre même à ce niveau-là.

Le roman est profondément dépaysant, l’autrice n’hésite pas à montrer le voyage et une invitation à découvrir différentes cultures. Même si cela m’a frustrée en période de confinement actuelle, je me suis rappelée à quel point voyager peut être salutaire.

Je mettrais juste un petit bémol sur la fin du roman que j’ai trouvé un peu agaçant notamment avec la petite dispute du couple qui était résolue de manière trop artificielle selon moi. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler mais j’étais déçue sur cet aspect.

Bref, une romance toute en bienveillance avec deux personnages qui se découvrent et qui s’apprécient malgré les difficultés de chacun et des personnages secondaires bien maîtrisés, une réussite sur beaucoup de plans. Je remercie la plateforme Simplement Pro et les éditions Noir d’Absinthe pour ce roman.

Le choix d’une vie de Lola T.

cover

C’est l’histoire d’une femme ordinaire qui va vivre une histoire d’amour bouleversante et surnaturelle avec Nathaniel, une créature de l’ombre.

J’ai beaucoup aimé l’idée que le surnaturel se découvre au fur et à mesure et l’autrice introduit cet aspect à la perfection. Elle commence doucement et lorsque les choses s’accélèrent, le monde imaginaire est magnifiquement dévoilé.

Au niveau des personnages, on reste dans de la romance bit lit assez classique avec un héros dangereux et surprotecteur et une héroïne faible et fragile qui va subir de nombreuses parties de l’histoire. Je suis assez mitigée là dessus. Pour être honnête, l’autrice a une belle plume qui m’a plongée dans son roman et les personnages sont construits avec beaucoup de sensibilité et d’intelligence donc j’ai dévoré ce roman à grande vitesse. Cependant, le choix du énième héros jaloux qui aimerait que sa copine reste à la maison et ne fasse rien et le choix de l’héroïne qui accepte les conditions malgré les difficultés initiales sont acceptables certes mais j’avoue avoir envie de lire autre chose en ce moment dans la littérature bit lit. Les autres personnages sont intéressants et notamment la relation frère/sœur entre Victor et Nelly que j’ai trouvé assez chouette.

Bref, une jolie romance classique, une plume à découvrir absolument et une histoire un peu clichée mais avec un monde plutôt bien construit derrière. Je remercie les éditions Sharon Kena pour ce service presse.

Un katana pour Mabh de Nadège Margaud

cover

Ce livre est le premier tome d’une saga qui raconte l’alliance entre les peuples des samouraïs et les peuples celtiques. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’autrice décrit les deux populations guerrières qui s’affrontent et qui se respectent d’une certaine manière. Dans ce livre, nous avons principalement le point de vue de Mabh et du peuple celtique dont les coutumes sont largement explorées alors que Tokihiro est un simple guerrier qui ne comprend pas toutes les manigances de son peuple.

Leur histoire d’amour est assez magnifiquement décrite puisqu’on a deux guerriers ennemis qui vont se découvrir et se connaître sans que leur union ne desserve aucun des deux au niveau de l’intrigue et j’aime beaucoup les rares histoires dans lesquelles l’amour est un puissant moteur pour guider les personnages et non un sentiment qui va leur poser problème dans leur vie. L’autrice arrive à nous plonger dans des cultures et des manières de penser différentes avec beaucoup de sensibilité et de doigté et j’étais assez impressionnée par cet aspect du roman. J’ai également eu un coup de cœur pour Mabh qui, malgré ses talents guerriers inestimables, préfère envers et contre tout chercher un arrangement pacifique. Le roman se lit rapidement et il est écrit avec un style assez entraînant. J’ai bien aimé la touche de magie qui, sans être omniprésente, donne une saveur particulière au livre.

Bref, une belle découverte dans le domaine de la fantasy, je remercie les éditions MxM Bookmark pour ce roman ainsi que la plateforme NetGalley.

 

 

Il y a toujours un coin de ciel bleu de Françoise Le Meur

cover

Ce livre raconte l’histoire d’une jeune mère à qui on offre une semaine dans un centre de thalassothérapie. Ce qui semblait un cadeau empoisonné pour se débarrasser d’une mère un peu trop présente va permettre à Anna de se retrouver et de retrouver sa bonne humeur après avoir perdu son mari quelques années auparavant.

Il s’agit d’un livre agréable à lire qui commence d’une manière un peu amère et finit avec de l’optimisme et de l’enthousiasme. Il n’y a pas de grandes péripéties mais une écriture assez simple qui permet de comprendre les émotions d’Anna. J’ai beaucoup aimé la manière dont la romance n’est qu’un outil dans la guérison de la femme mais n’est pas sa seule façon de s’en sortir.

Le parcours de guérison d’Anna est joliment décrit avec beaucoup de simplicité et de tendresse dans les émotions et j’ai trouvé les descriptions des émotions et des sentiments particulièrement pertinentes et justes sans être larmoyantes.

Bref, une jolie découverte d’un petit livre qui se lit facilement et agréablement. Je remercie la plateforme Simplement Pro et les éditions Bookless pour ce livre.

Noël gagnant de Mélodie Smacs

cover

Lou est une femme comblée, avec une vie parfaite à la fois du côté professionnel et amoureux. Cependant, lorsque son mari demande le divorce et que son ami d’enfance revient, elle revient sa personnalité profonde qui refait surface.

Il s’agit d’une romance de Noël particulièrement adaptée avec de bons sentiments. J’ai apprécié le personnage de Lou qui s’épanouit et devient de plus en plus combatif. La relation amoureuse entre les deux protagonistes reste assez survolée et j’aurais aimé que l’autrice approfondisse les personnages plus secondaires dont les amis de Lou, leur histoire se boucle aussi trop rapidement. Cependant, la plume de l’autrice est toujours aussi agréable et j’ai assez rapidement lu cette romance trop courte à mon goût.

Bref, une romance sympathique à lire mais qui aurait mérité d’être plus longue pour qu’on puisse passer plus de temps avec les personnages. Je remercie la plateforme Netgalley pour ce service presse sympathique.

 

Dans la tête de Marie-Jo de Sylvie Marie

cover

Pour être honnête, je ne m’attendais pas à grand chose avec ce roman. J’aime beaucoup la maison d’édition qui propose de très bons livres et j’ai donc accepté ce livre sans y attendre grand chose. L’histoire est simple: une femme divorcée retrouve son ex-mari dix ans après et ils retombent dans les bras assez facilement, comment concilier leur nouvelle vie amoureuse dans leur vie actuelle ?

L’histoire est assez simple et pourtant, ce fut un coup de cœur tout simplement inattendu. L’autrice parle d’amour à un âge qu’on ne voit pas toujours dans les romances et avec une simplicité qui donne chaud au cœur. Ce roman n’hésite pas à nous montrer les moments simples de la vie de tous les jours mais toujours avec une pointe de tendresse et de sagesse. J’ai succombé assez vite au charme de Marie-Jo et de ses deux filles. J’ai mis plus de temps à accepter l’ex-mari qui revient petit à petit dans sa vie.

Loin de créer des drames et des disputes incessantes pour des futilités, l’autrice nous montre un couple respectueux qui cherche à régler les conflits comme ils peuvent malgré les difficultés et le rebondissement de milieu de roman a permis de rendre encore plus tangible les autres personnages dont notamment le frère de Marie-Jo.

Ce roman est bienveillant, rempli de bonne humeur malgré les événements difficiles et cela fait du bien à lire. Je remercie la plateforme Simplement Pro et la maison d’édition pour ce rayon de Soleil.

Clair-Obscur de Aidan Fox

cvt_clair-obscur_1994

Le roman nous introduit à des agences qui s’occupent de talents bien particuliers et plus précisément de magiciens. Deux membres d’un couple hétérosexuel, Alix et Thomas, se retrouvent embauchés dans deux agences concurrentes et chacun des deux va devoir cacher ses activités et se battre contre leur attirance envers des collègues.

Même si la prémisse de travailler pour deux agences concurrentes en même temps est pas vraiment crédible, et que leur réaction face à ces agences est assez légère, j’ai adoré les péripéties qui ont suivi. Si on ferme les yeux sur la partie fantasy qui est finalement très peu approfondie, on se retrouve avec deux romances classiques, une hétérosexuelle et une homosexuelle en parallèle et j’ai adoré le développement des deux relations mises en parallèle. J’ai également trouvé assez sympathique les extraits mis au début de chaque chapitre qui, même s’ils n’ont pas forcément d’intérêt majeur, sont globalement bien écrits et souvent drôles.

Bref, j’ai apprécié la romance, j’ai apprécié les péripéties du récit et j’ai globalement bien adhéré à cette histoire prenante qui m’a prise une partie de la nuit. Je remercie l’auteur et la plateforme Simplement Pro pour ce roman.