Un défi ou un écrit 34: J’avais rêvé d’être un artiste

s34-600x56.jpg

J’avais un peu délaissé ce rendez-vous à cause des vacances dépourvues de wifi. Me revoici avec un écrit sur un thème qui reflète bien ma personnalité. Je prendrais la chanson de Daniel Balavoine pour illustrer ce thème.

J’aurais voulu être un artiste (Daniel Balavoine)

« J’ai du succès dans mes affaires
J’ai du succès dans mes amours »

On peut dire qu’avec des études scientifiques du début jusqu’à la fin et un doctorat actuel en physique des lasers et microélectronique, je suis très loin d’être dans un quelconque domaine artistique. Je suis aussi heureuse en amour, indépendante en finance et j’ai obtenu beaucoup de choses dont j’avais rêvé MAIS

« J’aurais voulu être un artiste »

Une des principales activités artistiques que je faisais étant plus jeune était le découpage de vidéos. Je prenais des scènes de séries et je les mettais ensemble avec la musique adaptée pour en faire un montage vidéo. J’ai arrêté il y a quelques années mais je continue à regarder sur Youtube les gens qui font ça. J’aimais coller les actions de la chanson aux actions des personnages sur l’écran.

Une autre activité que j’appréciais (et que j’apprécie toujours) est de dessiner. Même si je n’ai jamais atteint un quelconque niveau, je trouve que cela détend.

« J’aurais voulu être un chanteur »

A part pour chanter dans la douche, j’avoue que je n’ai jamais pensé sérieusement à me lancer dans la chanson. Sauf peut-être dans mes rêves de petite fille.

 » J’aurais voulu être un auteur »

Si le métier n’était pas aussi peu rentable et difficile, je serais devenue auteure comme profession principale. Il s’agit de mon rêve le plus fou et j’ai édité quelques poèmes et nouvelles en attendant d’atteindre le sésame: publier un roman (voir mes publications en onglet sur le blog).

« J’aurais voulu être un acteur »

C’est aussi un rêve de gosse. J’adore faire du théâtre, j’ai pu jouer à des pièces en école d’ingénieur et j’ai trouvé cela réjouissant. J’aimerais sincèrement passer une audition pour un rôle mineur et jouer dans un film (même petit) au moins une fois dans ma vie.

 » Pour pouvoir dire pourquoi j’existe »: Malgré mes années d’expérience en scientifique, je me définirais toujours un écrivain avant toute chose.

 

Un défi ou un écrit 27: Ma liste de jolis films

s27

Pour inaugurer cette liste, je dois avant tout citer les films de mon enfance, ceux que j’ai revu une dizaine de fois et qui ont marqué ma vie:

  • Retour vers le futur
  • Indiana Jones
  • Grease
  • West Side Story

J’ai écouté le CD de West Side Story à chaque concours, à chaque compétition et à tous les moments importants de ma vie.

Quelques jolis films :

  • Lawrence d’Arabie
  • Cinema Paradiso
  • Casablanca
  • Le bon la brute et le truand

Voici donc tous ceux qui me viennent en tête lorsque je pense à mes films préférés de tout temps.

Un défi ou un écrit S26: Moments de soin

s26

Voilà quelques temps que je n’avais plus participé à ce challenge et me revoilà pour une semaine réservé aux bons moments, aux moments de soin.

Ma liste des moments de soin est la suivante (il s’agit uniquement de soins à l’intérieur puisque je n’aime pas du tout les instituts en général):

  • massage du dos
  • prendre une longue douche chaude une fois par semaine avec toute une série de soins: gommage, masque pour le visage et gommage pour le corps pour finir par me mettre de la crème sur tout le corps
  • mettre de la crème sur les pieds tous les soirs pour me masser les pieds
  • prendre du temps le matin pour me nettoyer le visage, me mettre du rouge à lèvres et du parfum

Il s’agit de la liste de ce que j’essaie d’accomplir tous les jours et/ou toutes les semaines pour prendre soin de moi et à part le premier élément de la liste qui est très rare hélas, je fais le reste assez régulièrement.

Un défi ou un écrit 21: Trois belles choses

s21

Pour la première fois depuis très longtemps, j’ai écrit tous les jours dans mon journal intime les moments les plus réjouissants de la journée. J’avais bien besoin de me rappeler de cela puisqu’un accident mercredi dernier avait interrompu la ligne de transport que je prends tous les jours.

Parlons des bonheurs quotidiens:

  • Au travail, j’ai réussi à valider mon brevet sur une machine (j’ai enfin le droit de l’utiliser!! ) malgré l’indisponibilité constante de la personne qui devait m’encadrer et j’ai pu réussir à garder mon calme. Un de mes collègues a bien voulu m’aider dans cette tâche. Comme quoi, la persévérance et le calme paient toujours.
  • J’ai passé un week-end tranquille et bien calme, bercée dans les bras de mon amoureux, et j’ai progressé en vélo en atteignant une moyenne d’une dizaine de kilomètres heures.
  • J’ai validé toutes mes matières de licence que j’ai passé avec des jolies notes comme 15,5 en histoire littéraire et 16 en littérature comparée. Malgré le boulot, j’arrive à tenir comme je peux et même à briller.

Bref, j’avais des gros soucis de transport cette semaine et ce défi m’a permis de relativiser et de me rendre compte de tous les bonheurs que je vivais au quotidien sans m’en rendre compte. Et cela fait du bien!

Un défi ou un écrit 19: Pratiquer l’humour

s19

C’était une semaine de partiels, j’étais d’humeur assez morose et stressée. Ce thème est donc l’occasion parfaite pour me rappeler de bons moments.

Tout d’abord mes chansons bonne humeur, peu nombreuses étant donné que je préfère les chansons larmoyantes :

  • La vida es carnaval: une chanson de mon ami chilien que je n’ai cessé d’écouter pour me remonter le moral
  • Tous les chansons de Grease et West Side Story que j’écoute en boucle et qui me rappelle tant de bons souvenirs.

Livre que je conseille: Ne vous fâchez pas Imogène de Exbrayat

Dernier fou rire: avec mon amoureux au cinéma, on avait regardé un film sur un homme petit et une femme grande (Un homme à la hauteur), et vu qu’on est plutôt dans la situation inverse, ce film nous a rappelé beaucoup de moments amusants et on est partis dans un gros fou rire à la fin du film quand les protagonistes expliquent toutes les difficultés de la situation.

Film que je conseille: Grease bien sûr, Retour vers le futur (toute la trilogie), Indiana Jones (surtout le premier film et certainement pas le dernier)

Séries bonne humeur: Gilmore Girls, 2 broke girls, The Big Bang Theory, les premières saisons de Doctor Who (spéciale dédicace à Christopher Eccleston), Ally MacBeal, Coupling (UK), Monty Python, Hana Yori Dango

Un défi ou un écrit 18: les activités agréables

s18

Liste d’activités agréables:

Seul:

  • lire un bon bouquin
  • se faire un marathon de séries
  • jouer au piano
  • faire du sport (ping pong ou karaté)
  • somnoler dans son lit avec un bouquin à la main
  • boire du chocolat chaud ou du thé
  • rester sous la couette le matin

En couple: (quelques idées)

  • voir un épisode de série le soir
  • se câliner
  • faire du vélo ensemble
  • aller au cinéma ou au théâtre

Cette semaine, j’ai mon premier examen de lettres mardi, très tôt le matin et dès jeudi matin, je pars pour un long week end de vacances avec mon chéri, des vacances que j’attends depuis très longtemps. Ce week end sera donc pour moi, détente absolue, déconnexion des réseaux sociaux, d’internet et du téléphone en général.

En raison des révisions pour les examens de la semaine prochaine, je serais bien occupée ce soir, demain soir et après demain soir mais je prendrais le temps de voir un épisode de série le soir avec mon chéri et de lire avant de m’endormir.

 

Un défi ou un écrit S12: Prendre un cours

s12

Qu’est-ce que j’aimerais apprendre ? La question est vague, je suis le genre de personnes qui aiment tout savoir, tout apprendre et se plonger dans de nombreux domaines.

Voici donc ma liste par sections:

  • Langues: italien, iranien, allemand et russe (par ordre de priorité pour le moment)
  • Dessiner
  • Quelques langages de programmation: C++, Java, Pascal par exemple (la proximité avec un informaticien est contagieuse…)
  • Chimie: j’ai arrêté mon cursus de chimie après la deuxième année d’enseignement supérieur mais j’adorerais reprendre et en savoir plus

Et pour les cours que j’ai pris cette semaine, j’ai suivi les cours sur Guillaume IX, le premier troubadour de l’histoire qu’on a retenu (sur Future Learn). J’ai notamment appris beaucoup de choses sur l’histoire du Moyen Age et sur le fait qu’au XIIe siècle, les divorces étaient plus courants et les femmes avaient plus de pouvoirs que je ne le pensais. J’ai apprécié de savoir que pendant le siècle, les troubadours chantaient des chansons sur la reconnaissance des désirs sexuels et amoureux des hommes et des femmes.

Et pour le deuxième cours, j’ai suivi un cours de la Sorbonne (EdX) sur la carrière de Molière où on apprend à quel point la censure de Tartuffe a orienté la majorité de sa carrière par la suite. De plus, j’ai appris que le roi avait adoré la première version de Tartuffe et les religieux avaient imposé cette censure malgré l’approbation du roi.

 

 

Un défi ou un écrit S6: Aussi loin que les nuages

Après une  absence suite à une semaine assez chargée, je reviens à ce défi par un écrit.

k-600x87

Aussi loin que les nuages,
Aussi haut que le Ciel,
Aussi profonds que mes sentiments,
Aussi beau que la Terre,

l’amour que j’éprouve
le temps que je consacre
la vie que j’ai choisi
tout me ramène ici

même si rien n’est facile
même si tout est à recommencer
dans cette vie si compliquéedans ce monde si absurde

Voilà où je me trouve
dans ce monde merveilleux
aussi loin que les nuages
où je me sens libérée.

Un défi ou un écrit S4: Savoir pardonner

s04

  • Voici les citations de Gandhi qui m’ont touchée:

“Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête.”
– Depuis quelques semaines, j’essaie de vivre mes passions et de ramener les choses que j’aime dans ma vie.
“On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités.”
– Dans ma voie végétarienne, cette citation résonne en moi.

  • Lettre à tous ceux qui m’ont mis en colère:

J’ai toujours eu tendance dans ma vie à garder des rancunes tenaces, à ne jamais oublier les petites contrariétés et à ressasser pendant des heures des situations malsaines.

J’ai réalisé, et il m’a fallu du temps, que la rancune ne servait qu’à me rendre malheureuse, que je me sentais beaucoup mieux à laissant les autres ne pas me tracasser.

Une bonne fois pour toutes, je voudrais pardonner à mes amis qui m’ont laissée tomber lorsque j’étais déprimée, à tous ceux que j’ai perdu de vue, à tous ceux qui ne m’ont jamais donné de nouvelles.

Je voudrais pardonner à ceux que j’ai aimés et pour qui j’ai souffert, ceux qui m’ont hantée pendant des jours et des nuits, ceux qui soit n’ont jamais prêté attention à moi ou l’ont fait pour me trahir par la suite.

Je voudrais pardonner à ma famille pour toutes les fois où elle m’a énervée, toutes les fois où je me suis sentie opprimée, pour toutes les fois où j’ai voulu fuir. Maintenant que je vis de manière autonome, je peux relâcher mes rancœurs.