Joy Rubis de Ayrton Glenet

xcover-3582

Ce livre est un mélange étonnant de SF et de western, mêlant de l’action avec des pouvoirs presque magiques. Dès le début, l’action commence avec le héros au bout d’une corde qui raconte une histoire et on est plongé in medias res. Le poulpe est un personnage plutôt drôle et assez rafraîchissant, il permet d’égayer une histoire que j’ai trouvé globalement assez sombre.

J’ai eu énormément de mal à suivre l’enchaînement des actions notamment avec le pari de la banque à la fin que j’ai trouvé assez précipité. J’ai également eu du mal avec quelques scènes du milieu assez confuses qui m’ont de temps en temps perdue dans l’intrigue. Si le personnage du parieur et celui du poulpe sont très travaillés, j’ai trouvé les autres trop figés dans le décor. Mes moments préférés étaient ceux où les deux voyous du début interrompaient le protagoniste.

Bref, j’ai adoré l’idée mais j’ai trouvé l’exécution moins bonne et j’ai eu du mal à suivre comme il faut l’intrigue du début jusqu’à la fin. Je remercie l’auteur et la plateforme Simplement Pro pour ce roman.

JJ’ai

Créatures de l’Ouest de Emilie Milon

30300151

Avis

Je vais annoncer la couleur dès le début, ce livre est un énorme coup de cœur, j’ai adoré les personnages, l’intrigue, la mythologie, et le style de l’auteure.

Il s’agit d’une romance paranormale dans un milieu type western entre Connor, un aventurier sans scrupules et June, une jeune fille dans une ferme obstinée et courageuse. Les deux se rencontrent lorsque l’aventurier vient voler des chevaux chez la famille de June et que pendant cette occasion, la sœur de June se fait enlever par une mystérieuse créature venant de l’imaginaire. Je rends grâce à cette série pour un trope qui est, pour une fois, utilisé à bon escient. Je déteste les romances où les héros n’arrêtent pas de s’engueuler ce qui exprime la tension sexuelle sous-jacente. Dans ce cas précis, ils se disputent pour des bonnes raisons et ne se jettent pas dans le lit pour se réconcilier. Leur relation prend énormément de temps à naître, ce qui est naturel étant donné leur caractère et histoire très différents.

J’ai énormément apprécié la partie mythologique et cela m’a donné envie de me plonger dans les mythes derrière les créatures décrites. June est un personnage que j’adore, une femme avec un caractère bien trempé et qui fait plaisir à lire dans ce monde masculin.

Je mettrais juste un petit bémol sur la fin avec évidemment l’héroïne qui tombe enceinte mais j’ai énormément apprécié les non dits autour de la relation, le fait qu’aucun des deux n’est sûr de l’affection de l’autre et cela me semble très réaliste après ce qu’ils ont vécu.

Bref, un énorme coup de cœur, une auteure que j’ai adoré découvrir. Je remercie plus que jamais les éditions Laska de me faire confiance et de m’avoir procuré ce livre.

Il vient de sortir en version papier et il s’agit de la première édition papier pour cette maison d’édition alors n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur leur site!

cefb9-12180185_723844871083842_1732376702_n