Féelynides – attraction de Cathy Dujardin

cover

On commence avec un jeune adulte, qui abandonne sa carrière de quaterback aux États-Unis, pour se retrouver en Irlande dans une université avec sa mère.

Dès le début, il se retrouve dans un milieu mystérieux, avec des amis qui ne cessent de le questionner et de lui cacher des choses en même temps qu’on lui déconseille de s’approcher d’un trio de sœurs alors qu’il tombe amoureux de l’une d’entre elles.

Alors que les éléments étranges arrivent assez vite comme les cauchemars de Aidan, et les meurtres, l’intrigue fantasy proprement dite arrive très tard et de manière très frustrante. Tout le monde cherche à se cacher de Aidan ce qui est d’autant plus terrible qu’il est le principal narrateur et que le lecteur essaie de deviner ce qui se cache derrière les mystères de tous. On nous amène dans une intrigue d’adolescents avec des amours déçues, des problèmes de jalousie et en même temps, la première révélation des pouvoirs des Féelynides arrive assez tard et après des tergiversations de Flora, l’amour de notre protagoniste, on arrive tant bien que mal à retrouver la partie fantasy de cette aventure: les fées, les extraterrestres, les vampires. Bref, tout est réuni de manière étonnante et avec une mythologie complètement différente par rapport à d’habitude.

Bref, une intrigue qui peine à se mettre en place, des personnages agaçants qui mettent beaucoup de temps pour raconter leur histoire mais malgré tout, une fantasy étonnante qui peine à se dévoiler. Je remercie Simplement et l’auteur pour ce voyage en Irlande.

Publicités

Challenge jeunesse/Young adult

Me voici inscrite à un challenge de Muti que j’avais adoré il y a deux ans et je reviens dessus cette année. Je m’inscris en catégorie 1 avec 10 ouvrages de jeunesse à lire!

Comment ça marche ?

Le but est de lire un nombre d’ouvrages Jeunesse ou Young adult se rapportant aux catégories suivante : (une catégorie = un nombre de livres) allant de 10 livres à 100, de quoi satisfaire les petits et les gros lecteurs du genre.

• Catégorie 1 : Aux frontières du rêve => Au moins 10 ouvrages
• Catégorie 2 : Badine avec les royaumes de l’enfance => Au moins 20 ouvrages
• Catégorie 3 : À pieds joints dans la marelle => Au moins 35 ouvrages
• Catégorie 4 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 50 ouvrages
• Catégorie 5 : Peter Pan dans l’âme => Au moins 65 ouvrages
• Catégorie 6 : Au pays des mille et un livres => Au moins 80 ouvrages
• Catégorie 7 : Vit dans un conte de fées => 100 et plus (pour les livrovores)

The Last Song de Nicholas Sparks

Avis

Petit problème de base: j’ai détesté le personnage principal. Je ne dis pas qu’il faut aimer les personnages d’un roman pour apprécier le roman mais dans mon cas, il me paraît difficile de lire un roman dans lequel le personnage principal, Ronnie en l’occurence, passe son temps à être énervée contre tout le monde au début sans justifications solide (du moins dans sa narration).

Le roman alterne entre les points de vue de beaucoup de personnages et malheureusement, cela rend les personnages moins développés et moins sympathiques. En tout cas j’avais l’impression que le fait d’être dans la tête de tout le monde à un moment empêchait l’auteur d’approfondir ses personnages et de les rendre un tant soit peu intéressants. Et pour être honnête, je n’ai pas trouvé du tout crédible l’histoire d’amour entre Ronnie et Will, cela me semblait très superficiel.

Sinon, l’auteur a quand même réussi à m’émouvoir à la fin avec le père et la relation entre Ronnie et le père qui devient plus profonde.

En bref, l’histoire ne me correspondait pas, le personnage principal m’a agacée tout au long du livre et ce livre se laisse lire mais ne restera pas dans ma mémoire.

ChallengeMystère