Le Trône de fer 10: Le chaos de GRR Martin

chaos

(A Feast for Crows, 341p)

Quatrième de couverture

Les sept couronnes ne sont pas près de dormir sur leurs deux oreilles : Cersei, fidèle à elle-même, ourdit de nouveaux plans machiavéliques pour garder la bride sur Lannister, ce que la mort de Tywin et la fuite du nain Tyrion, son fils et meurtrier présumé, rendent délicat. Au mur, Samwell Tarly se voit confier par Jon Snow une mission qui l’enverra au-delà des mers. Et tandis que Brienne, la pucelle de Torth, poursuit sa quête de Sansa Stark, la sœur de cette dernière, Arya, prend le voile noir de l’ordre du dieu multiface, à Braavos. Et la situation n’est guère plus reposante dans les îles de fer, où la maison Greyjoy doit gérer une succession à tout le moins contestée.

Avis

Pour être honnête, j’ai lu les 3 premiers volumes en anglais, sans grande conviction, plus pour comprendre le succès de la série et éventuellement me laisser prendre au jeu, d’autant plus qu’un très bon ami à moi est devenu fan de cette série. J’ai décidé après une longue pause de reprendre la série en français (pour ne pas devoir acheter les tomes) Même si je déteste la politique en général et que tous les plans diaboliques me passent au-dessus de la tête, même si le fait que l’auteur tue tous les personnages me laisse complètement de marbre, j’avoue que j’apprécie de retrouver certains d’entre eux, surtout Jaime qui m’avait totalement séduite dans le tome 3. La relation incestueuse entre Jaime et Cersei que je trouvais fascinante n’est plus d’actualité puisque les deux sont en froid depuis le dernier tome. J’avoue que pour le reste, à part quelques passages avec Sansa que j’aime de plus en plus depuis son mariage avec le nain, j’étais toujours aussi déçue des personnages qui tournent en rond, et ce tome n’avance pas beaucoup l’intrigue surtout dans le cas de Brienne qui cherche en vain sa « sœur » et on se trouve face à un tome de transition peu palpitant.

Bref, un tome lu sans conviction, je continue par curiosité et pour en parler avec d’autres personnes, ni plus ni moins, peut-être aussi pour Jaime et Sansa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s