Chroniques expresses 14

18040669

Ce livre raconte l’histoire de l’Afghanistan et des nombreuses guerres à travers le regard de différents personnages. J’ai trouvé que, malheureusement, l’auteur veut en dire trop sur l’Histoire ce qui rend le livre un peu indigeste. Les passages historiques purement explicatifs ne m’ont pas convaincue et j’ai moins réussi à m’identifier aux personnages. Bref, un peu déçue par ce roman.

41vfk8pl2bal-_sx311_bo1204203200_

Ce type de livres raconte souvent des banalités mais avec conviction et un état d’esprit motivant. On en ressort avec l’envie de se faire plus confiance et d’être plus décomplexé par rapport au travail. Je ne dirais pas que j’ai découvert des idées, mais c’est bien écrit simplement et avec des petits chapitres qui rendent le tout agréable.

Publicités

Sens désordonnés de Johnny B.

sens-desordonnes

Ce livre est un recueil de nouvelles érotiques à tendance un peu crue centrée sur le thème du BDSM. Les situations de sexe sont assez variées mais on se retrouve plus ou moins toujours avec le même schéma: un homme dominant/ une femme soumise qui aime se faire humilier ou deux (ou plus) lesbiennes.

Ce livre est globalement destiné aux hommes et éventuellement aux femmes avec ce type de fantasme. Les fantasmes sont décrits de manière assez crus mais avec un style agréable. J’ai trouvé les nouvelles un peu répétitives mais courtes ce qui permet de s’arrêter assez rapidement dans le livre. Je m’attendais à de l’érotisme et j’étais surprise de tomber sur un style plus proche de la pornographie.

En bref, si le livre ne m’a pas touchée car je ne me suis pas reconnue dans ces fantasmes, je le recommanderais globalement aux hommes hétérosexuels qui ont des pulsions BDSM avouées ou inavouées.

Je remercie les éditions Evidence pour ce service presse surprenant qui m’a sortie de ma zone de confort.

 

Petit-pont de Cédric Le Calvé

cover

Ce roman raconte l’histoire d’un footballeur professionnel en pleine crise de carrière qui se pose des questions sur le futur de son couple et de son avenir dans le football. C’est un livre intéressant sur ce qui se passe dans l’arrière-plan des joueurs alors que nous sortons depuis à peine un mois d’une coupe du monde réussi pour la France.

Je vais commencer par un point négatif. Comme je ne suis pas passionnée de football de base, je suis complètement passée à côté des quelques descriptions techniques qui devraient plaire aux connaisseurs.

Cependant, la principale qualité du livre est le côté humain et relationnel évoqué. La relation de couple est décrite de manière précise et émouvante avec un fond de pudeur appréciable. C’est assez rare de lire des émotions amoureuses sous le point de vue masculin et j’ai vraiment adoré la manière dont le narrateur fait comprendre avec subtilité la dégradation du couple. De même, la relation père/fils est évoquée avec beaucoup d’humilité. Le narrateur nous décrit un microcosme unique dans lequel les intérêts des joueurs, du narrateur et de son entourage s’affrontent en permanence. Il réussit à nous faire vivre ces situations complexes humainement.

J’ai adoré la fin du livre, à la fois par rapport à son entourage et par rapport à la manière dont il essaie de s’affirmer en tant que personne pendant tout le livre.

Bref, un roman fascinant qui se lit vite et qui révèle un côté émotionnel masculin émouvant et décrit avec une sensibilité rare.

Je remercie les éditions Bookless et la plateforme SimplementPro pour ce service presse.

InvasionS de Jean Levant

cover

Ce petit roman raconte l’histoire d’un homme banal devant des phénomènes inexpliqués. La narration est placée sous le signe de la contemplation, l’auteur pose l’univers de manière agréable et sans se précipiter. On est loin des scènes d’action et des combats, on se retrouve dans un village paumé à sympathiser avec quelqu’un qui fait face à une invasion extraterrestre.

Le récit montre de manière intéressante la manière dont nous sommes dépendants de l’électricité, de la voiture et des machines en tout genre car lorsque tout s’éteint, le protagoniste se retrouve perdu et isolé du monde.

J’ai trouvé ce roman à la fois étonnant, bien écrit et on se laisse porter par la plume de l’auteur.

Mon seul regret est la fin qui est à la fois trop explicative et trop ambigüe, elle tranche avec le style très doux de l’auteur.

Bref, une nouvelle inquiétante, dans un style fantastique de pure tradition et qui se lit bien.

Je remercie l’auteur et la plateforme Simplement Pro pour ce service presse.

Bowling de Jude Castel

cover

Tout d’abord, cette nouvelle est courte, beaucoup trop courte mais elle permet de dépeindre une période, une certaine nostalgie prégnante. Le protagoniste se retrouve avec deux amis dans la piste de bowling, et il se rend compte que le temps a passé bien vite et qu’il est toujours et encore célibataire et traînant avec les mêmes personnes.

Les hommes décrits ne sont pas les plus intelligents. Au contraire, la nouvelle décrit des hommes bien ordinaires qui regrettent leur jeunesse. En même temps, cette nouvelle célèbre l’amitié intemporelle puisque seule l’amitié a survécu au passage du temps.

Le style est agréable et reflète le temps qui se passe sans événements extraordinaires et surtout le fait de s’en rendre compte tard. En bref, une nouvelle agréable à lire dont on regrette le fait qu’elle se termine trop vite.

Je remercie Bookless éditions et la plateforme Simplement Pro pour ce service presse.

Chroniques expresses 13

28226476

J’avais peur de ne pas aimer. J’avais adoré La Lune est à nous (jeunesse)de la même autrice et je me rends compte que j’adore tout autant son style dans un autre genre. J’ai mis un peu de temps à accrocher au livre. Le début est un peu confus mais dès que l’intrigue commence sur l’île, la tension ne fait qu’augmenter et j’avais hâte d’en savoir plus. Les personnages sont moins mémorables que dans le roman précédent que j’avais lu mais j’ai adoré les liens qui se créent entre les personnages et les personnages secondaires qui se révèlent plus humains et touchants parfois que le personnage principal.

12359421

L’intrigue met vraiment beaucoup de temps à se mettre en place. Au début, j’avais l’impression que le roman s’adressait surtout à des jeunes garçons fans de jeux vidéos et je ne me sentais absolument pas concernée. J’ai commencé à trouver le roman intéressant au moment où ils ont trouvé le troisième indice et seuls les deux cents dernières pages ont trouvé grâce à mes yeux. J’ai bien aimé le dévoilement des personnages par rapport à leurs avatars. En bref, trop long et destiné à un autre public que moi.

25726492

Voici un roman coup de cœur. On suit le destin de deux générations de femmes en Afghanistan qui essaie de vivre et de se battre à leur manière pour leurs droits. Du début jusqu’à la fin, j’étais plongée dans l’histoire de ces femmes battues, humiliées mais surtout fortes et impressionnantes. J’ai beaucoup aimé la construction du livre où les deux générations s’entrecoupent et se font écho. J’ai dévoré ce roman et c’est un témoignage fort de courage.

17984400-_uy200_

Un deuxième coup de cœur dans la foulée. D’habitude, je n’aime pas du tout le genre historique et pourtant, je me suis laissée séduire par les histoires d’amour envers et contre tout. J’ai beaucoup appris sur l’histoire de la Crète, durant la seconde guerre mondiale et sur les gens atteints de la lèpre. Ce livre réussit un tour de force en racontant l’histoire avec des petites gens et toujours empreints de bienveillance. Il raconte l’histoire de gentillesse et de courage dans un monde difficile et face à l’adversité. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’île a été transformée par quelques personnes prêtes à aider les autres.