Faiseur de rêves de Aude Réco

Résumé

Elle s’appelle Lou et vit dans la rue depuis le grand effondrement de l’économie mondiale. Lui n’a pas de nom, juste un matricule, car il n’existe pas vraiment. Il sort d’on ne sait où, d’ailleurs. Il est son petit homme des rêves et elle lui accorde une confiance aveugle sans comprendre pourquoi. Dans une ville coupée du monde par de gigantesques remparts, ils traquent le tueur en série au masque de porcelaine qui sévit à la nuit tombée : Mécanique Asylum. Mais des ombres tout droit sorties de 39-45 envahissent la Vieille ville et entraînent les deux jeunes gens bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer, à l’origine de toute vie.

Avis

Tout d’abord, j’aimerais remercier l’auteure de m’avoir fait confiance et de m’avoir envoyé un exemplaire de son roman.

Le roman commence en plein milieu de l’intrigue, on rencontre deux personnages qui, sans s’être fréquentés avant d’après leurs dires, se chamaillent dans une ville ravagée par la terreur. Même si j’ai apprécié les conversations assez rythmées entre les deux protagonistes, la jeune fille malade et l’homme mystérieux, j’étais un peu déçue que leur première vraie rencontre, qui est évoquée à certaines reprises, ne soit pas plus détaillée.

Le mystérieux agresseur de la ville se dévoile à la fin, avec une jolie petite histoire, tous les éléments qui m’ont troublée depuis le début comme la ville et ses remparts, l’homme étrange qui prétend tout faire et l’ambiance fantômatique reçoivent des réponses assez surprenantes que j’ai trouvées astucieuses et amusantes. L’histoire prend de plus en plus d’ampleur à mesure qu’elle se dévoile, on part de quelques indices pour arriver à une fin explosive.

(SPOILER: la fin m’a beaucoup surprise, je m’attendais à plus d’optimisme et j’étais surprise de la tournure dramatique prise à la fin, même si le récit s’y prête. J’ai adoré l’idée que les cauchemars prennent vie et qu’il faille les contenir, ça m’a presque donné envie de lire une histoire sur ce thème… )

En bref, un récit bien mystérieux qui prend de l’ampleur et ne déçoit pas, des personnages vivaces et sympathiques (surtout le faiseur de rêves).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s