Romances d’aujourd’hui

anthocontemp_petit

Voici une anthologie parfaite pour les soirées fraîches, où chaque nouvelle permet de donner du baume au cœur. Je l’ai fini assez rapidement, presque en une soirée et le niveau de haute qualité est très homogène.  Maintenant, pour être plus précise sur chaque nouvelle:

  • Échange de bons procédés de Suzanne Roy: j’avoue que le principe même de sortir avec son patron me met très mal à l’aise. Je ne serais pas hypocrite au point de dire qu’on ne devrait pas sortir avec quelqu’un du boulot mais la relation de supériorité hiérarchique me rend un peu hésitante avec toutes les possibilités de harcèlement éventuel. Au moins, la nouvelle se place pendant un week-end et on ne verra pas la suite au travail ce qui rend la situation plus simple à accepter. Et voir Chloé rejeter son ex et se faire courtiser de la plus belle manière par un médecin, ça fait quand même plaisir!
  • L’auteur mystérieux de Patricia Hajo: L’idée est intéressante: tout écrivain ne s’inspire-t-il pas au moins inconsciemment de son entourage pour écrire ses histoires? En tant qu’aspirante auteure, je partage tout de même l’idée qu’il faut une certaine distanciation et que personne n’aimerait se voir inclus contre son gré dans une nouvelle publiée. Je comprends cependant que l’on puisse se laisser emporter par un mensonge et ne pouvoir s’y échapper et l’idée de relier son écriture à sa vie amoureuse, telle que le pratiquaient Simone de Beauvoir et Sartre, me plaît bien.
  • Un peu rouillé de Agathe Prudent: Ma nouvelle préférée du recueil. J’adore comment les deux tourtereaux, Osanne et Félicien, passent de la haine à l’amour, de manière subtile et sans artifices grossiers. J’ai apprécié la manière dont l’auteure nous présente un homme ravagé par la douleur après l’annonce du divorce et le fait qu’il en soit autant affecté. Et puis la manière dont Osanne lui permet de découvrir les fameuses positions sexuelles qu’adorait son ex-femme…
  • A l’essai d’Eleonore Duplessis: J’ai surtout apprécié le côté policier de l’intrigue avec Juliette et ses visions qui lui montrent des indices. Le côté infidélité me dérange beaucoup et j’avoue que la justification « oui mais mon copain est un salaud » ne rend pas les choses plus faciles à avaler. Je n’ai pas forcément apprécié le fait de rendre le copain complètement fou et cela ne justifie pas les infidélités de la conjointe. Sinon, je retiendrais surtout la partie policière vraiment sympathique.
  • Rendez-vous à Pigalle de Chloé Duval: Il s’agit de ma deuxième nouvelle préférée du recueil. L’idée est absolument fantastique: comment rencontrer l’âme sœur dans le métro! En tant que parisienne, j’ai adoré l’idée de lire les bouquins d’un inconnu dans le métro.

Finalement, je remercie les éditions Laska de m’avoir procuré ce service presse qui m’aura permis de passer un bon moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s